Accueil Sport Bencherif a repris

MO Béjaïa - La préparation du RCA a débuté avant-hier

Bencherif a repris

103

Les Vert et Noir béjaouis ont repris le travail avant-hier soir au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa, pour préparer convenablement le prochain rendez-vous contre le RCA, prévu samedi prochain. La séance a vu la présence de tous les joueurs ainsi que le retour de Bencherif, qui a boudé l’équipe depuis le premier match du championnat contre l’ASK. Ce come-back s’est concrétisé à la faveur de la réunion qui a réuni le gardien du MOB avec le président Adrar et lors de laquelle les deux parties sont arrivées à trouver un terrain d’entente.

Concernant le problème financier, malgré la reprise qu’ils ont assurée, les joueurs attendent toujours leur dû, que le président a promis de verser avant le match du RCA. Soucieuse de ne pas perturber le travail du groupe, la direction, de son côté, est en train de faire des mains et des pieds pour trouver l’argent nécessaire, afin de verser une mensualité dans les comptes des joueurs. Au volet technique, le coach Bouzidi pourra compter, lors du prochain match, sur tous les joueurs, excepté les deux blessés Naâs et Soltane, qui souffrent d’une déchirure musculaire. Face au RCA, l’entraîneur, qui a assuré la reprise, compte aligner le même l’équipe qui a affronté l’OM, cette dernière ayant donné satisfaction.

Il suffirait, selon le même driver, de travailler encore plus le volet psychologique des joueurs, en les motivant à aller de l’avant pour produire une belle prestation, samedi prochain. A rappeler que le résultat du match contre le RCA sera déterminant pour les Béjaouis, sous pression après la dernière défaite qu’ils ont concédée. Ces derniers savent qu’ils doivent gagner pour rester en contact avec le peloton de tête et faire tomber, pourquoi pas, le co-leader du groupe. C’est un match qui s’annonce donc très difficile pour les camarades de Bouledieb, mais pas impossible.

Il suffit d’un peu plus de volonté et d’abnégation pour passer l’écueil du RCA avec moins de dégâts possibles. Malgré l’huis-clos imposé et la difficile mission qui les attend, les Mobistes ne veulent pas rater cette occasion pour s’offrir les trois points et se réconcilier, par la même occasion, avec les supporters qui commencent à s’inquiéter de la situation dans laquelle se trouve déjà le club des Martyrs. Les amoureux du club, qui étaient d’ailleurs nombreux à la reprise, ne veulent plus entendre parler d’un autre faux-pas, surtout à domicile.

Conscients de l’importance de leur apport, ils ont longuement encouragé les joueurs à la fin de l’entraînement, afin battre le RCA pour se repositionner au classement et gagner en confiance. Une manière d’aborder la suite du championnat, qui s’annonce d’ores et déjà difficile, avec assurance. Certes, la tâche des Béjaouis ne sera pas facile, samedi, mais les supporters ont fait savoir aux joueurs qu’ils croient en eux, tout en leur demandant d’oublier leurs soucis financier le temps d’un match, pour bien se concentrer sur cette confrontation qui peut être un tournant décisif pour la suite, sachant qu’un faux pas entraînerait les Vert et Noir dans une crise qui peut leur être fatale.

Z. H.