Accueil Sport Bencherif, le sauveur !

LIGUE 2 - (6ème journée) MO Béjaïa 1 - MCE Eulma 0

Bencherif, le sauveur !

191

Le MOB a fait l’essentiel, avant-hier soir, au stade de l’Unité maghrébine, en battant le MCEE (1 – 0), pour le compte de la 6e journée de la Ligue 2. Une victoire qui s’est dessinée rapidement par l’intermédiaire de Rabti (3’), lequel a profité d’une erreur du gardien adverse pour inscrire l’unique but de la partie. Cela a procuré de la joie au nombreux public, qui a retrouvé les gradins de l’UMA après deux absences de suite, huis-clos oblige. Ainsi, les camarades du revenant Bouledieb n’ont pas fourni une belle prestation et sont passés à côté de leur sujet par moment, laissant le champ libre aux visiteurs qui dominaient les débats sans pour autant concrétiser les occasions créées tout le long de la partie.

Le gardien des Crabes, Bencherif Ali, a de ce fait annihilé pas moins de trois occasions nettes de scorer surtout à la fin du match, où il a été un solide rempart devant les attaquants du MCEE, très proches d’égaliser. Ayant remplacé temporairement Bouzidi sur le banc, le coach Kamel Adrar a aligné un onze homogène. Il a opté pour un système plus offensif, malgré l’absence de Soltane, Naâs, Bellal et Boukbouka. Par ailleurs, la grande révélation de ce match a été le jeune Laboukhi Anouar, lequel a déstabilisé la défense adverse pendant le quart d’heure qu’il a joué.

Il faut dire que le public nombreux a été d’un grand apport pour les joueurs qu’il a encouragés pendant toute la durée de la rencontre. Le talentueux attaquant des Crabes, Mehdi Kadri, a assuré, à la fin du match : «La partie a été difficile et les joueurs du MCEE nous ont créés beaucoup de problèmes, mais on a su comment les contrecarrer. Dans ce genre de matchs, le plus important est de glaner les trois points qui vont nous permettre de bien négocier la suite du Championnat et d’alléger un peu la pression qui pèse sur nous, après la dernière défaite. Cette victoire va nous booster, lors des prochains rendez-vous, à commencer par celui de samedi prochain contre l’OMA. Un match qu’on doit bien préparer afin de récolter les premiers points à l’extérieur.» Signalons qu’en ouverture de ce match des seniors, la réserve du MOB a joué et gagné sur le score de 2 à 0.

Le coach Saïd Hamouche contacté

Le président Adrar a contacté le technicien Saïd Hammouche pour entraîner le MOB, selon notre source qui a ajouté que Hammouche a demandé un temps de réflexion pour répondre à la sollicitation des dirigeants vert et noir à la recherche du successeur de Bouzidi. En plus de ce technicien, certains actionnaires ont proposé Mourad Rahmouni, au président Adrar. Par ailleurs, le président du CSA, Arab Bennai, et les membres de son bureau ont pris la bonne initiative de baptiser l’école de football du MOB, au nom de l’ancien joueur et entraîneur Akli Sellami.

Une louable décision qui a fait beaucoup de bien à la famille mobiste, qui estime que c’est une juste récompense pour le défunt «Si-Ouakli», lequel a beaucoup donné au club, en lui sacrifiant sa vie. Par ailleurs, lors d’une réception, au salon d’honneur de l’OPOW, Ouardi Mourad, le DTS des jeunes catégories, et son staff ont étalé le projet sportif du CSA. Des cadeaux ont, à cette occasion, été remis à la famille Sellami.

Z. H.