Accueil A la une Bourouina et l’Éthiopienne Zerihun vainqueurs

CROSS-COUNTRY - 36e édition du Challenge international Cherdioui Saïd

Bourouina et l’Éthiopienne Zerihun vainqueurs

584

La 36e édition du challenge international de Cross-country Cherdioui Said, 8e étape du challenge national de la Fédération algérienne d’Athlétisme (FAA), s’est déroulée hier à Tizi Ouzou, avec la participation record de plus de 1 700 coureurs venus de 114 clubs issus de 14 wilayas du pays ainsi que d’une dizaine d’athlètes étrangers venus de sept pays différents.

Organisée par la Ligue d’Athlétisme de Tizi Ouzou en collaboration avec la FAA, l’édition d’hier a eu lieu en hommage aux défunts Bachir Belkacem, ancien membre de la Ligue d’athlétisme de Tizi Ouzou, et Rezki Azaoun, ancien secrétaire général de la FAA. La compétition s’est déroulée au niveau du parcours «Les Chaâbane» à proximité du marché de gros, à la sortie Sud de la ville de Tizi Ouzou, avec au programme une dizaine de courses de la catégorie chez les deux sexes (écoles, benjamins, minimes, U18, U20 et seniors/ garçons et filles).

Marquée par la présence de plusieurs coureurs venus de pays étrangers, notamment de l’Afrique Subsaharienne, cette 36e édition du challenge Cherdioui Said a vu la consécration chez les seniors hommes du coureur algérien Kheireddine Bourouina, sociétaire du CREPESM Alger, devant une armada de Kenyans et d’Ethiopiens, qui se sont adjugé trois des cinq places du podium, à savoir Kiplagaw Isaac (2e, Kenya), Aghagre Tessema (3e, Ethiopie) et Belele Adane (5e Éthiopie).

La quatrième place a été remportée par l’Algérien Ali Guerine du même club que le vainqueur (CREPESM Alger). La victoire de Bourouina devant les champions kenyans et éthiopiens, confirme la forme du coureur algérien cette saison, lui qui s’est illustré le 17 janvier dernier en remportant le 13e challenge national de Cross d’Alger «Abdou Seghouani», organisé au terrain de Golf de Dely-Brahim (Alger).

Chez les seniors dames, l’Algérienne Kenza Dahmani (NC Bordj Bou Arreridj), malgré ses 39 ans, s’est encore une fois illustrée en terminant à la 5e place lors du challenge d’hier, devant les ténors de la discipline, à savoir les athlètes kenyanes et éthiopiennes qui se sont adjugé, sans surprise, les quatre premières places de l’épreuve féminine, à savoir Zerihun Almetsehay (1ère place, Éthiopie), Kipchumba (2e, Kenya), Tadese (3e, Éthiopie) et Kir arei (4e, Kneya).

Concernant les athlètes de la Kabylie, il faut souligner la bonne prestation des coureurs de la JS Azazga et de l’AP Tala Bouzrou de la Ligue de Tizi Ouzou, qui ont réussi à concurrencer leurs homologues de Bordj Bou Arreridj et de Jijel, dans les catégories jeunes. C’est le cas de Khendek Rayane (AP Tala Bouzrou) qui a terminé à la 4e place chez les cadets, Sahib Alicia (JS Azazga) qui a décroché la 2e place chez les benjamines devant ses coéquipières du même club (Saim Lilia, 4e place, et Abbas Alicia, 6e place).

La cinquième place de cette catégorie remportée par Saadala Iyman (El Oeud) est revenue à Tizi Celina, sociétaire du CSJA. Chez lez minimes garçons, la course, qui a été remportée par Djetni Yaacoub (CA Jijel), a vu Medjouti Galis de l’AP Tala Bouzrou et Guedri Rayane de la JS Kabylie finir, respectivement, troisième et sixième. Chez les cadettes, la course a été remportée par Chourghal Mountaha (BB Arreridj), devant Zaher Kahoula (Setif), Benoulha Soundous (BBA) et Melahi Louiza de Béjaïa.

A. C.