Accueil Sport Cap sur le CABBA

MO Béjaïa - La préparation se poursuit

Cap sur le CABBA

51

Les joueurs du MOB poursuivent leur préparation pour le match de demain contre le CABBA, comptant pour la 22e journée de la Ligue 1 Mobilis. Les deux seuls joueurs qui ne sont pas concernés par ce match sont Ouali Billel, qui souffre d’une déchirure, et Herida, qui a écopé d’un avertissement pour contestation lors du dernier match contre l’USMA, et suspendu pour un match automatique.

Concernant les blessés, Dahar Merouane et Semahi Khallil, ils s’entrainent en solo et suivent un programme tracé par le staff médical alors que Billel Bouledieb, qui a raté le dernier match, a intégré le groupe le plus normalement du monde et sera apte à prendre sa place demain mardi.

Le coach Madoui fait de son mieux pour motiver les joueurs en discutant individuellement avec eux; une manière de dissiper cette pression qui commence à peser lourd sur leurs têtes. Certes la situation du MOB n’est pas favorable avec les résultats de la 21ème journée qui sont en défaveur du club des martyrs, mais l’espoir du maintien reste intact et l’obligation de la victoire demain demeure impérative.

La mission des Crabes demain ne sera pas facile devant un concurrent direct pour le maintien et qui viendra à Béjaïa pour réaliser le meilleur résultat possible. Madoui est appelé à trouver la meilleure solution pour battre les Criquets du Bordj.

Ses poulains doivent faire montre de vigilance, surtout en défense, le maillon faible de l’équipe. Bouledieb, qui donnait une certaine assurance en défense, reprendra sa place dans l’axe et sera sûrement associé à Debbari, alors que Naâs et probablement Kadous seront alignés comme arrières.

Boukhanchouche, Feham ou Bentiba s’occuperont du milieu. Soltane, Touré et Amokrane qui prendra la place de Bessan, animeront l’attaque du MOB. Du côté de la direction, les dirigeants ont renouvelé leur confiance à Madoui lors de la réunion du jeudi passé où les deux parties ont fait le tour de la situation, tout en unissant leurs forces et leur énergie pour le bien-être du club.

Certains actionnaires sont montés au créneau dernièrement pour demander directement le départ de Madoui alors que d’autres préconisent la stabilité en attendant des jours meilleurs. Du côté des supporters, le doute commence à prendre place après les résultats du week-end passé qui ont enfoncé encore plus le MOB au classement général pour se positionner à la 14ème place, synonyme de relégation.

Ils savent très bien que la situation est délicate mais ne perdent pas espoir, et promettent de venir en masse ce mardi pour donner de la voix et encourager les camarades de Touil à aller de l’avant et gagner ce match qui reste décisif pour le maintien. Afin de faire le plein du stade, les dirigeants du MOB ont revu à la baisse la tarification de la billetterie qui sera de l’ordre de 100 DA pour les gradins et de 200 DA pour les tribunes couvertes alors que le billet pour la tribune officielle sera cédé à 1000 DA.

Z. H.