Accueil Sport «C’est un précieux succès !»

MO BEJAÏA - Bouzidi commente le résultat du match face à Tadjenanet

«C’est un précieux succès !»

74

Le MO Béjaïa a réalisé une excellente opération avant-hier sur son terrain, après avoir pris le meilleur sur le DRBT, lors de l’affiche de cette journée. En effet, en dépit de l’absence de leurs supporters dans les gradins du stade de l’UMA, huis clos oblige, les camarades de Bilal Ouali ont su se transcender tout le long de la rencontre pour l’emporter au final par un net 2-0. Ce fut grâce à un doublé de Bellal, le transfuge du MCEE (25’ et 78’).

Pour leur part, les Crabes, qui suivaient les débats à partir des immeubles voisins, ne se sont pas empêchés de créer une folle ambiance pour encourager leur équipe à signer son premier succès de la saison et effacer du coup son récent faux-pas d’El-Khroub. Désormais, cette belle performance signée avec l’art et la manière par le MOB, au détriment d’une grosse cylindrée, en l’occurrence le DRB Tadjenanet, ne fera que galvaniser les troupes pour la suite de leur parcours en Ligue 2.

Désormais, le club le plus populaire de la wilaya de Béjaïa ambitionne de retrouver très vite l’élite, et ce dès cette saison. A ce propos, le driver en chef Youcef Bouzidi dira à l’issue de cette partie : «Mes joueurs ont fait ce qu’il fallait lors de ce match pour obtenir notre première victoire de la saison. Je les félicite pour leur rendement sur le terrain, malgré la difficulté de notre mission face à une très bonne équipe de Tadjenanet que nous avons affrontée sans nos supporters. Désormais, ce succès ô combien important nous permettra de préparer sereinement la suite de notre parcours.»

Bencherif a fait faux bond

Coup de théâtre, avant-hier, dans le camp du MOB. Le portier Ali Bencherif, qui avait menacé auparavant de boycotter le match contre le DRBT, s’il ne perçoit pas son argent, a pris la décision de rentrer chez lui quelques heures avant le coup d’envoi dudit match. Du coup, le gardien de but n°1 des Mobistes a été remplacé au pied levé par Boufenèche. Bencherif, qui a boudé son équipe à un moment crucial de la saison, devrait s’attendre naturellement à une sanction de la part de la direction du club, laquelle n’entend nullement passer sous silence son geste.

B. O.