Accueil Sport Cylia Ouikene, l’étoile montante de la JS Fréha

KARATé-DO Sacrée championne d’Afrique

Cylia Ouikene, l’étoile montante de la JS Fréha

128

Ce n’est pas que le football qui existe dans la région de Fréha, il y a aussi d’autres disciplines où des talents s’illustrent sur le double plan national et même international. C’est le cas du club de karaté-do à la JS Fréha qui a fait honneur à toute la région, la wilaya de Tizi Ouzou, la Kabylie et l’Algérie entière, après la consécration africaine obtenue haut la main par l’athlète cadette Cylia Ouikene (-47kg).

Cette athlète qui a réussi déjà à obtenir d’autres résultats époustouflants à l’échelle locale avec cette médaille d’or en championnat d’Algérie de karaté-do à Batna, avec l’autre athlète du club Abouriche Louiza (-54kg), s’est distinguée sur le plan africain. C’était au début du mois de février dernier avec la sélection nationale, au Royaume Chérifien le Maroc, plus précisément à Marrakech, où Cylia Ouikene a surclassé ses adversaires en s’offrant au final la médaille d’or et devient championne d’Afrique dans sa catégorie dans la discipline de karaté-do.

La Karatéka Cylia Ouikene ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et veut encore aller loin dans sa carrière, en visant désormais le titre de championne du monde dans cette discipline. Le club de karaté-do de la JS Fréha souffre le martyre sur le plan financier. D’ailleurs lors du déplacement de l’équipe pour prendre part au championnat d’Algérie scolaire de karaté-do à Batna, les responsables locaux ne sont pas venus en aide à ces athlètes en expliquant aux dirigeants de ce club qu’ils financent uniquement le football et le handball.

Ce qui n’a pas été du goût des responsables de la JSF, mais les deux athlètes Ouikene Cylia et Abouriche Louiza sont revenues à la maison de la capitale des Aurès avec les médailles d’or. Des performances de haute facture qui prouve qu’à la JS Fréha, les talents existent et honorent comme il se doit la ville des Ath Djennad. Il est à signaler qu’en plus de Ouikene Cylia qui a pris part au championnat d’Afrique à Marrakech avec la sélection nationale, il y a aussi les deux autres athlètes Abouriche Louiza qui a décroché la médaille d’argent, tandis que Aidene Rania s’est distinguée elle aussi en s’offrant la médaille de bronze.

Cylia montre la voie aux autres athlètes de la JS Fréha et elle est l’étoile montante du Karaté-Do dans la région de Fréha et de la Kabylie en particulier et de l’Algérie en général. Après plusieurs mois de sacrifices, Ouikene Cylia récolte les fruits de grand labeur et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, car ses ambitions sont de plus en plus grandes.

Massi Boufatis