Accueil Sport Domination du JC Bordj El Kiffan

JUDO - Tournoi de la ville des Ouadhias

Domination du JC Bordj El Kiffan

162

La 2e édition du Tournoi national de la ville des Ouadhias, organisé avant-hier par le Judo club des Ouadhias, en collaboration avec l’APW et l’APC, a été dominé par la JC Bordj El Kiffan. Une équipe qui compte en son sein des athlètes champions d’Afrique et bien classés mondialement. Ainsi, l’équipe algéroise s’est imposée de la plus belle des manières devant les équipes de Blida, Boumerdès, Béjaïa et Tizi Ouzou. Au final, elle n’a pas trouvé de difficultés pour battre l’AJ de Tizi Rached, qui s’est contentée de la seconde marche du podium. La JC Ouadhias et l’UJ Souk El Tenine se sont, pour leur part, partagées la 3e marche du podium.

A signaler que la nouveauté de ce tournoi est la mixité dans une même équipe, représentée par six athlètes, dont trois filles, et ce conformément aux orientations de la Fédération internationale de judo. Omar Meridja, un ancien de la discipline ayant été sacré onze fois champion d’Afrique, en individuel et par équipe, vice-champion du monde et actuellement expert à la Fédération internationale de judo, a indiqué à propos de la nouveauté de la compétition et du judo algérien : «Le niveau de nos cadets est bon. La pâte existe, ce qui me rend optimisme quant à l’avenir du judo algérien.

Ces cadets seront la relève qui permettra au judo algérien, en déclin depuis 2008, de retrouver sa véritable place sur la scène internationale. Aussi, je conseille à ces jeunes d’être sérieux dans le travail et de jumeler avec les études. L’encadrement et les parents doivent également veiller à l’accompagnement de ces futurs champions.» Pour sa part, le DTS du JC Ouadhias, Nabil Moukah, principal organisateur du tournoi, a fait savoir : «Pour nous, ce fut d’abord l’occasion de fêter Yennayer avec nos frères venus d’autres wilaya. Nous voulions aussi faire de ce tournoi une tradition pour améliorer le judo local et national.

S’agissant du niveau de la compétition, il était bon et a été rehaussé par l’équipe de Bordj El Kiffan, qui compte plusieurs champions. C’est d’ailleurs la meilleure équipe algérienne de judo.» De même, les organisateurs de ce tournoi ont honoré d’anciens sportifs de la région des Ouadhias et remis des coupes, des médailles et survêtements aux athlètes des quatre équipes classées.

Hocine T.