Accueil Sport «Horoya a été deux fois quart-finaliste»

JS KABYLIE - Hubert Velud, coach, parle de la Ligue des champions

«Horoya a été deux fois quart-finaliste»

425

Lors d’un point de presse qu’il a animé, avant-hier, au siège de la JSK, le coach kabyle Hubert Velud a abordé plusieurs points se rapportant à l’actualité du club.

Il est d’abord revenu sur la belle qualification réalisée par le groupe en ligue des champions face à Al Merreikh du Soudan, puis a parlé du prochain adversaire de l’équipe dans cette compétition, le Horoya Conakry. Le coach kabyle a également parlé du prochain match du championnat face au PAC et de la trêve qu’observera le championnat. «La rencontre face aux Soudanais s’est déroulée dans des conditions très difficiles. C’est un réel exploit que d’avoir pu passer au prochain tour de la compétition africaine. On a bien géré la première mi-temps, où an a bien joué défensivement tout en se créant quelques occasions de marquer. Mais au second half, on a commis des erreurs et encaissé deux autres buts. Néanmoins, le mental des joueurs a pris le dessus à la fin du match ou on a assuré notre qualification», détaillera Velud, avant d’ajouter : «Les changements opérés ont également porté leurs fruits aidant les joueurs à fournir d’ultimes efforts et à redresser la situation».

«Le groupe continuera à progresser»

Même si l’équipe a fait un gros travail, le coach kabyle affirme qu’elle doit faire encore mieux à l’avenir : «Les rapports du forces ne furent pas les mêmes contre l’USB et contre El Merreikh. Et les erreurs qu’on a commises face à la première, notamment les balles arrêtées, on les a évitées face aux Soudanais. Le groupe est en constante progression et un grand travail nous attend pour être encore plus performants. L’équipe ne cessera de progresser».

«Horoya de Conakry est une grande équipe»

Interrogé sur le prochain adversaire de la JSK en ligue des champions, à savoir le Horoya Conakry, Velud dira : «Horoya Conakry est un très grand club qui dispose de plusieurs joueurs de la sélection guinéenne. Ils ont un bon président et le club est très bien structuré. D’ailleurs, ils ont atteint les quarts de finale de la ligue des champions les deux dernières saisons».

«On doit faire la différence à l’aller»

À propos de la confrontation face aux Guinéens, Velud expliquera : «Nous devrons réaliser un bon résultat au match-aller, surtout en n’encaissant aucun but à domicile. Il nous faut marquer plusieurs buts, pour éviter le scénario face aux Soudanais. Nous avions raté plusieurs occasions qu’on a failli payer cash. J’ai des amis en Guinée et j’aurai les informations nécessaires sur notre adversaire», a-t-il encore assuré.

«J’espère qu’on jouera à Tizi Ouzou»

Le coach kabyle n’a par ailleurs pas caché son souhait que le match aller se déroule au stade du 1er Novembre : «J’espère qu’on jouera l’aller à Tizi Ouzou, j’appelle ça de mes vœux, car cela pourrait faire la différence», dirat-il. À signaler que la direction kabyle a obtenu le certificat de sécurité, avant-hier, et que tout porte à croire que le match face au Horoya se jouera à Tizi Ouzou.

«On jouera deux matchs amicaux lors de la trêve»

Concernant la trêve qu’observera le championnat du 2 au 10 septembre, Velud dévoilera : «Nous avons programmé deux matchs amicaux, le premier sera contre le RCK mardi et le second face au NAHD vendredi. Notre objectif est de préserver la forme des joueurs. Je ferai jouer tout le monde, car certains joueurs n’ont pas beaucoup joué», précisera le coach kabyle.

«On veut profiter de la situation du PAC»

À propos du match d’aujourd’hui face au NAHD, le coach kabyle expliquera qu’il faudra profiter de la situation du PAC pour réaliser un autre bon résultat : «Notre adversaire traverse une mauvaise passe en ce début de saison. Nous voudrions profiter de cette situation pour engranger des points. Néanmoins, il ne faudra pas sous-estimer notre adversaire et nous devrons prendra le match de samedi très au sérieux pour éviter toute mauvaise surprise», dira Velud pour conclure.
M. L.