Accueil Sport Inquiétude des supporters

JSM Béjaïa

Inquiétude des supporters

53

Rien n’est venu rassurer les inconditionnels du club phare de la Soummam quant au règlement de la crise administrative qui le secoue, depuis l’annonce, le mois passé, de la fin de mission du CSA dans la gestion des affaires de la JSMB.

Maints appels ont été adressés aux autorités pour intervenir et aider à solutionner le problème de la SSPA, mais rien n’y a fait. Même la tenue prochaine de l’AGO du club amateur ne pourra y changer quelque chose, si les actionnaires continuent à garder le silence. Et le président du CSA, Belkacem Houassi, assure que seule une intervention du wali, Ahmed Maabed, pourrait dénouer le blocage de la SSPA.

En attendant, il continue à assurer le «service minimum», dira-t-il, en maintenant le contact avec les joueurs et le coach Moes Bouakaz et les priant de patienter. Mais jusqu’à quand ? S’interrogent légitimement les amoureux du club qui appellent à mettre fin à ce énième feuilleton d’été que vit la JSMB, exhortant les responsables, à tous les niveaux, à agir vite et bien.

En tous les cas, les choses ne peuvent qu’empirer si les différentes parties n’accordent pas leurs violons et en ne mettant pas leurs susceptibilités de côté pour privilégier l’intérêt du club. Celui-ci serait le grand perdant, si la préparation de la prochaine saison venait à être compromise, sachant que le staff technique et les joueurs ne peuvent attendre plus longtemps pour être fixés sur leur avenir.

Pour l’heure, même les quelques cadres de l’équipe qui ont affiché leur volonté de poursuivre l’aventure avec le club, exigeant juste une revalorisation de leurs salaires, ne sont pas sûrs d’aller au terme de leurs contrats.
B Ouari