Accueil Sport «Je n’ai jamais songé à démissionner»

JS KABYLIE - Les mises au point du président Mellal

«Je n’ai jamais songé à démissionner»

137

Lors d’un point de presse animé au siège de la JSK, avant-hier, Cherif Mellal est revenu sur les folles rumeurs évoquant sa démission et sur le
comportement de la galerie qui ne l’avait pas épargné lors du match
d’Al-Merreikh, en Ligue des champions.

D’emblée, Mellal a démenti catégoriquement les rumeurs qui ont circulé sur sa démission de la présidence du club cher à la Kabylie, à la fin du match face au Soudan. «Tout ce qui a été dit sur ma démission est de la pure diffamation. Après le match face à Al-Merrikh, je n’ai pas parlé de démission. Aussi, je n’ai jamais délégué quiconque pour parler en mon nom. Tout ce qui a été dit est faux et ce sont des personnes malintentionnées qui ont fait circuler ce genre de rumeurs», a déclaré Mellal, avant de dénoncer le comportement de certains supporters qui ont insulté la direction, avant même le début du match de la Ligue des champions.

«J’étais très affecté par le comportement de certains pseudo supporters ayant insulté les dirigeants et les joueurs avant même le début du match face à Al-Merrikh. On a fait du bon boulot, en recrutant de bons joueurs, en prévision de la nouvelle saison. On veut donner une autre dimension au club et le tirer vers le haut, ce qui passe par le travail, la rigueur et la discipline. Ce comportement est grave et on n’a pas besoin de ce genre de supporters, qui veulent saboter le club pour qu’il ne puisse pas atteindre ses objectifs», a ajouté le boss des Canaris.

«On ira jusqu’au bout de notre projet»

En dépit des rumeurs qui circulent et de la pression qu’il subit, en ce début de saison, Cherif Mellal est déterminé à aller très loin jusqu’à la concrétisation du projet de la JSK. «On est en place et on va atteindre notre projet d’ici la fin de la saison. Pour ce qui est des bilans, ce n’est pas le moment d’en faire. Il faut attendre la fin de la saison. On a commencé la préparation tôt avec deux stages effectués, respectivement, à Zekri et à Évian. On a recruté également de bons joueurs pour concrétiser les objectifs du club», a précisé Mellal, avant d’encenser le staff avec lequel il travaille et qu’il a qualifié de compétent. «En plus des bons joueurs qu’on a recrutés, on a aussi un staff compétent, comme M. Chay. On fera tout pour concrétiser notre projet», a ajouté le chairman kabyle.

«Je ne suis pas satisfait du résultat face au NAHD»

En ce qui concerne la première rencontre de Championnat devant les Sang et Or, le président des Jaune et Vert a affirmé qu’il n’était pas satisfait du résultat obtenu par son équipe, laquelle s’est contentée du match nul. «Pour le match face aux Sang et Or, honnêtement, je n’étais pas satisfait du résultat. Je voulais qu’on débute notre saison par une victoire. J’espère qu’on fera mieux, lors des prochains rendez-vous qui nous attendent», a souhaité l’intervenant.

«L’essentiel, c’est que la JSK ait récupéré ses trois points»

Comme tout le monde le sait, la JS Kabylie a récupéré les trois points défalqués par la Commission de discipline de la Ligue, après avoir introduit un recours auprès de la Commission des recours de la FAF. Malgré le fait que sa suspension de deux ans n’ait pas été levée, Mellal affirme : «Les avocats du club ont réalisé du bon boulot, en défendant à fond les intérêts de la JSK. Cela nous a permis de récupérer les trois points et c’est le plus important. Aujourd’hui, on a démarré la compétition avec zéro point, comme les autres clubs», a précisé Mellal, avant d’ajouter sur sa suspension qui n’a pas été levée : «Ma suspension n’a pas été levée mais l’intérêt du club passe avant tout. Cependant, on ne va pas se taire et on défendra à fond nos droits.»

«Nos chances de nous qualifier en Ligue des champions sont intactes»

Évoquant le match retour face à Al-Merreikh, le président des Canaris s’est montré confiant en les capacités de son équipe d’arracher sa qualification dans cette compétition continentale. «Certes, lors du match aller, on n’a pas fait le plein, en jouant sur notre terrain. Toutefois, on ira au Soudan avec la ferme intention de surprendre notre adversaire et de revenir avec notre ticket qualificatif au prochain tour de cette compétition», a ajouté Mellal, qui a dévoilé que son club ralliera le Soudan à bord d’un avion spécial pour éviter aux joueurs la fatigue due au voyage. «On ralliera le Soudan à bord d’un avion spécial. D’ailleurs, on est en négociations pour ce faire. On veut mettre les joueurs dans de très bonnes conditions, en leur évitant la fatigue que ce long voyage va engendrer», a précisé le chairman kabyle.

«Fiston est en abandon de poste»

Pour ce qui est du cas de l’attaquant Fiston, qui n’est pas revenu et a exigé qu’on lui paye ses salaires, Mellal a affirmé qu’il est en abandon de poste et que la direction a pris les mesures nécessaires à son encontre. «Fiston est en abandon de poste. Il n’était pas autorisé à s’absenter. Nous allons prendre les mesures qu’il faut à son encontre», a promis le boss de la JSK.

«Maza n’a pas été nommé manager général, mais…»

D’autre part, beaucoup de choses ont été dites sur la venue de Mustapha Maza pour occuper le poste de manager général. Interrogé à ce sujet, Mellal a nié que le concerné sera nommé manager général de la JSK. Il précisera à cet effet : «Maza est un proche du club. D’ailleurs, il nous aide beaucoup sur le plan relationnel. Certes, il n’a pas été nommé manager général de la JSK mais on peut compter sur lui.»
M. L.