Accueil Sport «Je suis satisfait de la production de mes joueurs»

HUBERT VELUD, entraîneur de la JSK

«Je suis satisfait de la production de mes joueurs»

231

En dépit de la défaite concédée par son équipe face à l’Espérance de Tunis, le coach kabyle Hubert Velud s’est montré satisfait de la production de son équipe. Lors du point de presse qu’il a animé à l’issue du match, le coach kabyle est revenu sur quelques points de la rencontre. D’abord, il sera question de l’organisation : «L’Espérance a été à maintes fois en difficulté, notamment dans les attaques placées. Quant aux pertes de balles, elles ont été dangereuses. Nous avons eu de grosses occasions en première mi-temps, nous étions si bons que nous aurions même pu ouvrir la marque.

En seconde période, ils n’y a pas eu beaucoup d’occasions. Et puis, c’est toujours la même histoire en Afrique avec un arbitrage à sens unique. Est-ce qu’il y avait penalty ou pas ? Je n’en sais rien ! Mais de manière globale, l’arbitrage était à mon sens catastrophique. Dans ces conditions, il est très difficile de jouer», dira le coach de la JSK. Il ajoutera : «Dans l’ensemble, je pense que j’ai des raisons d’être satisfait de mon équipe. On a fait un gros match. Le seul regret, c’est de ne pas avoir marqué de buts.

On ne méritait vraiment pas de perdre ce match, on méritait au moins un nul. D’ailleurs, nous avons eu une énorme occasion d’égaliser vers la toute fin du match, mais on l’a ratée. Durant tout le match, nous n’avons rien lâché, nous étions très bien organisés. Et si j’ai un reproche à faire aux joueurs, c’est le nombre de balles perdues en première mi-temps qui nous ont mis en difficulté, mais bon, on a géré. En seconde mi-temps je n’ai pas noté d’occasions de l’Espérance, si ce n’est le penalty. Notre seul regret donc, c’est le manque d’efficacité offensive. Sinon dans l’ensemble, que ce soit tactiquement ou dans l’état d’esprit, on était bien présents aujourd’hui contre une grande équipe, il ne faut pas l’oublier».

Tous les observateurs sont d’accord pour dire que l’attaque kabyle manque de réalisme. La JSK rate à chaque rencontre plusieurs occasions. Interrogé à ce propos, le coach kabyle expliquera : «Nous espérons récupérer, très vite, tout le monde, notamment Juma. On était un peu juste en attaque aujourd’hui à cause des blessés, mais malgré tout, on a fourni une bonne prestation avec de bonnes occasions. Cela m’amène à me répéter et dire qu’on ne méritait pas de perdre. Ce qui nous a aussi handicapés, c’est l’arbitrage», insistera le coach de la JSK.

Sur la stratégie adoptée lors de ce match, à savoir défendre en bloc et jouer les contre-attaques, Velud estime que c’était la bonne : «Nous les avons beaucoup gênés. Nous avons joué avec un bloc médian, peut-être un peu bas en seconde période, mais ce que je voulais, c’était les mettre en difficulté et je crois qu’on a bien su le faire. Nous avons eu des occasions, c’est quand même quelque chose contre un grand club comme l’Espérance. Mais l’idéal aurait été d’en mettre une au fond. Sinon, j’estime que les joueurs de l’EST ne nous ont pas vraiment beaucoup mis en difficulté offensive», conclura Velud.

M. L.