Accueil Sport La belle moisson de l’Olympique Draâ El-Mizan

TIZI-OUZOU - Championnat de la Ligue du sport pour tous

La belle moisson de l’Olympique Draâ El-Mizan

119

Créée en 2008, l’équipe de football de l’Olympique Draâ El-Mizan est devenue une pépinière en matière de formation des jeunes enfants.

«Depuis la création de notre école, les clubs locaux, à savoir l’Etoile de Draâ El-Mizan et l’Espérance de Draâ El-Mizan, ont souvent recouru à nos jeunots», dira Aissa Benhamed, en sa qualité de président du CSA/ ODEM. Certes le club rencontre quelques problèmes notamment en matière de moyens financiers, mais ses membres ne désarment pas.

«Les parents nous sollicitent, c’est pourquoi nous continuons à nous intéresser à la formation en dépit des difficultés que nous rencontrons», poursuivra notre interlocuteur. Pour la saison 2018/2019, les jeunots d’Aissa Benahmed ont réussi de beaux exploits. «Nous avons été éliminés en quarts de finale en Play-offs avec les U13. Par contre, nous avons eu la première place dans notre groupe au Championnat de la Ligue de sports pour tous. Nous avons aussi remporté deux Coupes de wilaya U13 et U12», nous apprendra M. Benhamed. Par ailleurs, on notera que les U13 ont atteint les demi-finales au Championnat.

Le président du CSA/ODEM dira, en outre, que les U13 et les U12 vont participer au tournoi international qui sera organisé par le CRB Béjaïa du 2 au 6 juillet et auquel participeront de nombreuses écoles de football du monde. La Ligue de wilaya a sélectionné le jeune Yacoubi Nadir (UI3) pour faire partie de l’équipe de la wilaya de Tizi-Ouzou.

«Nous attendons toujours que Draâ El-Mizan ait un autre stade gazonné pour s’offrir des créneaux d’entraînement adaptés car, aujourd’hui, nous souffrons des horaires qui nous ont été réservés au niveau du stade Mohamed Boumghar, sachant que plusieurs clubs s’y entraînent», estimera-t-il. «Je remercie le staff technique qui fait du très bon travail, à savoir MM. Nouredine Mezred, Toufik Charef, Madjid Kaouche et Said Aberkane. Je n’oublierai pas les autres membres, Rachid Belhout et Wahab Madani (trésorier)», conclura-t-il.

En tout cas, des initiatives pareilles sont à encourager parce que tout passe par la formation qui est la clé de la réussite de par le monde.
Amar Ouramdane