Accueil A la une La direction compte sévir

JSM BÉJAÏA - Après le mouvement de grève des joueurs

La direction compte sévir

236

Après avoir réalisé avec leur équipe une bonne partie de la préparation d’intersaison, les joueurs de la JSMB, du moins ceux qui ont enclenché depuis quatre jours un mouvement de grève pour réclamer leur argent, ne comptent visiblement pas lâcher prise de sitôt. Le ton est déjà donné par l’attaquant Hicham Mokhtar qui a, pour rappel, boycotté le dernier stage de Tunis de son équipe pour le même motif.

Depuis mercredi dernier donc, et hormis les enfants du club, les autres continuent de sécher les séances d’entraînement au grand désarroi du coach Mohamed Lacet qui travaille avec un effectif réduit de treize éléments, à l’instar de Zamoum, Ghanem, Boughanem, Hachemi, Moulaoui et autres Mécrèche.

À ce rythme, et si les Niati, Zenasni, Meddour et autres Nafaa Alloui maintiennent la pression sur la direction du club, le staff technique de la JSMB sera assurément contraint de faire jouer un onze issu principalement du réservoir du club samedi prochain contre le WA Tlemcen pour épargner à la JSMB des sanctions aux lourdes conséquences, comme une défalcation de points.

De son côté et comme première réaction à ce mouvement des joueurs, la direction du club phare de la Soummam compte faire venir un huissier de justice demain lundi à l’occasion de la reprise de l’entraînement. Le but est de noter les éventuelles absences des éléments récalcitrants en vue de prendre les mesures qui s’imposent à leur encontre pour défendre les intérêts de la JSMB.
B Ouari