Accueil Sport La JSMB euphorique

COUPE D’ALGERIE - En s’imposant chez l’ESS (1 - 2)

La JSMB euphorique

80

La JSM Béjaïa a pris une sérieuse option pour la finale de la Coupe d’Algérie, après avoir battu l’ES Sétif (1 – 2) lors de la manche-aller des demi-finales disputée avant-hier à Sétif.

à la faveur de ce succès, la JSMB vient de franchir un grand pas vers une nouvelle qualification pour la finale de l’épreuve populaire, la seconde après celle de 2008 où elle avait remporté la compétition. Pour sa part, l’ESS doit revoir sa copie lors de la manche retour prévue le 24 avril prochain (17h00) au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa. Les Sétifiens sont dans l’obligation de gagner à Bougie avec deux buts d’écart pour entretenir l’espoir d’aller chercher un neuvième sacre.

La victoire des Béjaouis avant-hier à Sétif s’est concrétisée grâce aux réalisations de Niati (69’) et Baitache (88’) qui ont répondu au but de Djahnit (60’). Certes, les Béjaouis ont un peu subi le match en jouant en groupe derrière avec des contres très dangereux qui auraient pu donner leurs fruits à maintes reprises, mais ont su comment gérer la rencontre grâce aux conseils du technicien tunisien qui a bien étudié le jeu des Sétifiens en bloquant Djabbou qui reste la pièce maîtresse et le meneur de jeu de l’Entente.

Malgré la domination des Sétifiens et la multitude d’occasions ratées en plus du penalty, les camarades de l’excellent Allali Slimane ont été à la hauteur en minimisant les erreurs défensives dont profitent généralement les joueurs plus techniques à l’image de Djabbou, Djahnit et Bouguelmouna. Après cette brillante victoire, les Béjaouis doivent reposer les pieds sur terre car rien n’est encore gagné et les Setifiens viendront à Béjaïa, mercredi prochain, gonflés à bloc. Le staff technique doit se pencher sérieusement sur le volet psychologique, en faisant redescendre les joueurs de leur petit nuage, car la qualification est loin d’être assurée.

Le président du CA, Belkacem Houassi, avait encouragé les joueurs à la mi-temps en leur promettant une forte prime en cas de qualification, chose qui a motivé les joueurs qui ont produit une meilleure prestation en seconde période. Les supporters de leur côté ont bien fêté la victoire et créé une grande ambiance à la fin du match, à travers les artères principales de Béjaïa, notamment après le retour de ceux qui s’étaient déplacés à Setif. Les cortèges ont sillonné boulevards et ruelles et les klaxons ont résonné jusqu’à une heure tardive de la nuit.

Z. H.