Accueil Sport La JSMB retrouve l’ESS, vingt ans après !

COUPE D’ALGÉRIE - Tirage au sort des demi-finales

La JSMB retrouve l’ESS, vingt ans après !

117

Comme il fallait s’y attendre, le tirage au sort des demi-finales de la coupe d’Algérie de football qui a été effectué en début de soirée d’avant-hier au siège de l’EPTV, a donné lieu à deux croustillants chocs qui opposeront, d’une part, le CRB au CSC et, d’autre part, la JSMB à l’ESS. Autrement dit, les Vert et Rouge de la Soummam qui ont déclaré par la voix du président Belkacem Houassi n’avoir aucune préférence pour leur adversaire dans le dernier carré, sont tombés sur un spécialiste de cette épreuve populaire ayant remporté à lui seul huit trophées de la coupe d’Algérie.

Mais ce n’est pas pour autant que les Béjaouis peuvent s’avouer déjà vaincus. Bien au contraire, les amoureux du club phare de la Soummam sondés à ce sujet, sont unanimes à dire que ce sera du 50/50 pour les deux clubs voisins. Pour les plus optimistes d’entre eux, une équipe qui a écarté deux ténors de la Ligue 1 Mobilis chez eux (ASAM et PAC, ndlr) a toutes ses chances de disputer la seconde finale de son histoire. Il convient de rappeler que la dernière confrontation en coupe d’Algérie entre les deux clubs remonte à l’année 1999.

La JSMB avait alors éliminé l’Aigle Noir aux 32es de finale au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, alors que le match s’était achevé sur un score vierge. Réda Matem avait loupé son pénalty et la qualification était revenue automatiquement aux Béjaouis qui entendent jouer encore le coup à fond face à ces mêmes Sétifiens qui réussissent aussi bien aux gars de la Soummam en championnat.

Après avoir pris connaissance de l’identité de son adversaire dans le carré d’as, le coach sétifien, Nabil Néghiz, estime, en effet, que la JSMB qui a faussé compagnie au Paradou AC au tour précédent, serait à prendre très au sérieux. «Je crois que la différence de palier n’est pas tout à fait déterminante dans cette compétition où nombre d’équipes l’avaient déjà vérifié à leurs dépens.

Et c’est une tradition chez Dame coupe de sourire le plus souvent aux plus chanceux. Sur ce, nous partons à chances égales avec la JSMB qu’on accueillera à l’aller chez nous, avec toutefois l’espoir de prendre option avant le retour prévu une semaine plus tard au stade de l’UMA.» La manche aller de la demi-finale ES Sétif – JSM Béjaïa aura lieu le 16 avril au stade du 8 Mai 1945 (Sétif), alors que la manche retour se jouera le 23 avril au stade de l’Unité Maghrébine (Béjaïa).

Concernant l’autre big match du carré d’as, CS Constantine – CR Belouizdad, la date de son déroulement sera connue ultérieurement. Le président du CSC, Tarek Arama, a proposé que ce match se joue le 17 avril au stade Chahid Hamlaoui (Constantine), vu que son équipe est engagée en Ligue des champions d’Afrique. Selon le représentant de la commission de la coupe d’Algérie, Youcef Benmedjeber, cette demande sera étudiée prochainement.

Pour ce qui est de la demi-finale retour, elle est fixée pour le 23 avril, également, au stade du 20 Août 1955 (Alger). Pour rappel, l’ES Sétif, un dès trois clubs à avoir remporté huit fois le trophée, a été le premier club à passer en demi-finales après avoir éliminé l’USM Annaba. De son côté, le CR Belouizdad (7 titres) a réussi à atteindre ce stade de compétition en sortant le NA Hussein Dey au tour précédent. Pour sa part, le CS Constantine s’est hissé au dernier carré au déprend du MC Oran, alors que la JSM Béjaïa, seule rescapée de la Ligue 2, a fait sensation en écartant le Paradou AC.

B Ouari.