Accueil Sport «L’argent de l’engagement des clubs est toujours bloqué»

NORDINE BOULEFAAT, président du directoire de la LWF Bouira

«L’argent de l’engagement des clubs est toujours bloqué»

117

À la tête du directoire qui gère les affaires de la LWF Bouira au lendemain de la destitution de Bakiri Nordine, Nordine Boulefaat a tenu une rencontre avec les arbitres de la wilaya au lendemain de l’agression des arbitres Kadi et Belhouari lors de la rencontre JS Bouaklane – DRB Kadiria.

Ces deux derniers ont eu droit à une solidarité sans faille de la part de leurs collègues. Néanmoins, la rencontre était une occasion pour les hommes en noir d’étaler leurs soucis et tracas, notamment leurs indemnités non perçues depuis le début de la saison. À cet effet, Boulefaat, « regrette l’attitude des services de la wilaya de Bouira qui n’ont à ce jour pas débloqué l’argent destiné au paiement des droits d’engagement des clubs à la LWF Bouira.

Je tiens à préciser qu’à ce jour, les services de la wilaya de Bouira ont refusé de débloquer cet argent sous prétexte que la signature portée sur le contrat programme est celle paraphée par l’ancien président de la ligue destitué de son poste sur décision de la FAF » ajoute-il. Pour rappel, enchaîne-t-il, « le directoire a été désigné par la FAF pour gérer les affaires de la LWFB. Un document, précisant son installation officielle et sa mission, dûment signé par la FAF, a été déposée auprès du bureau de M. le Wali et le DJS de Bouira .

Nous avons fait part de ce blocage au responsable du bureau de la FAF. En attendant, nous leur avons demandé de trouver une solution salutaire quitte à débloquer une somme d’argent des caisses de la FAF pour régler au moins une partie des indemnités des arbitres ». Concernant l’agression des arbitres Kadi et Belhouari, « Nous tenons à dénoncer avec force cet acte ignoble qui n’honore pas le sport », a-t-il declaré, « nous avons pris attache le soir même avec les deux arbitres pour leur afficher notre soutien et notre solidarité.

Nous avons décidé de sévir avec rigueur pour sanctionner les fautifs en application des lois et règlements en vigueur ». Les deux arbitres poursuit-il, « ont établi des certificats médicaux délivrés par un médecin assermenté. Au delà des sanctions administratives et techniques, il y aura des poursuites judiciaires contre les mis en causes, la ligue a mis à la disposition des deux arbitres un avocat qui les accompagnera auprès des tribunaux » indique t-il avant d’aborder la question de la relégation dans les paliers de la Régionale.

«Exceptionnellement cette saison, la relégation concernera quatre équipes de la Régionale 1 et quatre autres de la Régionale 2, groupe A et B », dira le président de la LRF Alger et du directoire de la LWF Bouira. Ce dernier a tenu à préciser que « la saison dernière, nous avons établi un système amortisseur compte tenu que plusieurs équipes de la région du centre ont été reléguées. Nous étions dans l’obligation de lancer la Régionale Une avec 17 équipes. À partir de la saison prochaine, on doit revenir à une division avec un groupe de 16 équipes comme c’est le cas dans les autres ligues régionales et ce, afin d’équilibrer les deux divisions » explique-t-il.

M’hena A.