Accueil Sport Latrèche jette l’éponge

MO BÉJAÏA - Face à la série de mauvais résultats

Latrèche jette l’éponge

131

Le semi-échec d’avant-hier contre l’ASK (0 – 0) a poussé le coach du MOB, Abdelkrim Latrèche, à jeter l’éponge.

Les Vert et Noir du MO Béjaïa ont débuté de la plus mauvaise des manières la phase retour du Championnat de la ligue 2, en concédant, avant-hier sur leur terrain, un match nul (0 – 0) à l’AS Khroub, dans une rencontre qui a déçu les supporters du club. Dans sa lutte pour le maintien, le MO Béjaïa (14e – 17 pts) n’a pas profité des contreperformances de la JSMB et de l’USMH pour prendre ses distances sur les deux relégables. Ce énième résultat négatif, le troisième de suite à domicile, a poussé le coach en chef, Abdelkrim Latrèche, à annoncer sa démission dès le coup de sifflet final de l’arbitre. Intervenant sur les ondes de la radio Soummam avant-hier soir, il a annoncé sa «décision irrévocable» de quitter la barre technique du club après le semi-échec concédé à domicile face à l’AS Khroub, justifiant sa décision par «une accumulation de problèmes au sein du club».

À cela s’ajoute «le non recrutement de deux attaquants» lors du mercato hivernal, a encore expliqué Latrèche, sachant que la ligne offensive du club était le souci majeur de l’exentraîneur. Ayant été la cible d’une partie des Crabes à la fin de la partie, le coach était visiblement très affecté. Quant au match, le staff technique a eu beau apporter des changements en cours de jeu, avec notamment le retour de Bekbouka, Chekhrit et Guendouz, mais ces derniers, alignés dans l’espoir de booster la ligne d’avant, se sont révélés incapables de faire changer la donne au grand dam des amoureux du club, les vrais, qui n’ont pu que constater une nouvelle fois les limites de leur team et son inaptitude à redresser la barre.

D’ailleurs, ils ont reconnu le mérite de l’équipe adverse qu’ils ont ovationnée en toute sportivité à la fin de la partie malgré leur déception. De son côté, le tout nouveau directeur sportif du club, Mohamed Youbi, comme pour relativiser les choses après ce énième échec du MOB en Championnat, a déclaré à l’issue de la rencontre : «On aurait bien évidemment aimé gagner ce match pour mettre un terme à une mauvaise série de résultats négatifs. D’autant qu’on a affronté un concurrent direct pour le maintien. Notre équipe s’est procuré bon nombre d’occasions qu’elle n’a pu concrétiser. Mais il reste encore quatorze matchs à jouer et on tentera de remettre de l’ordre dans la maison pour améliorer les choses».
B Ouar