Accueil A la une Le choc des mal-classés

LIGUE 2 - Mise à jour du calendrier, USMH - JSMB aujourd’hui à 15h

Le choc des mal-classés

146

Le stade du 1er Novembre d’El Harrach abritera, cet après-midi, un match intéressant à suivre dans le cadre de la mise à jour du calendrier de Ligue 2. Il opposera l’USMH et la JSMB, deux équipes en quête de points pour s’éloigner de la zone de danger. En effet, l’USMH (16e, 2 points), qui est à la recherche de son premier succès de la saison, fera tout pour provoquer le déclic, en battant la JSM Béjaïa (15e, 6 points), comme ce fut le cas la saison passée à la même période. Dans ce sens, le nouvel entraîneur des Banlieusards algérois, Ahmed Slimani, a sans doute son idée sur la manière de piéger des Béjaouis avides, eux aussi, de se racheter suite à leur dernier faux-pas enregistré à domicile, contre l’ASK (0-0).

Sermonnés par leurs supporters suite à leur dernière défaite face au MCS (0-1), les partenaires de Fares Benabderrahmane auront tout intérêt à vaincre leurs vis-à-vis pour respirer. Mais les gars de la Soummam, qui semblent animés d’une grande volonté de bien faire, se disent déterminés à enfoncer les Harrachis pour se refaire une santé. Toutefois, les protégés du coach Moes Bouakaz, qui pèchent souvent par manque de finesse devant les bois adverses, doivent parer au plus vite à leur stérilité offensive s’ils veulent prétendre à quelque chose durant ce match. Quant au technicien tunisien, qui a déjà promis de trouver graduellement des solutions à ce compartiment, il a probablement apporté quelques changements dans le onze de départ qui affronte l’USMH, cet après-midi. Bouakaz, qui est optimiste pour l’avenir de son équipe, a déclaré au sujet du rendez-vous de cet après-midi.

«Comme vous le savez, on n’a pas beaucoup de temps pour préparer ce match. Mais cela ne nous empêchera pas de jouer le coup à fond contre l’USMH pas au mieux de sa forme. Dans ce sens, il va falloir profiter de la mauvaise passe de notre adversaire pour nous racheter au plus vite de notre dernier faux-pas enregistré à domicile contre l’ASK. Notre objectif est de récolter le maximum de points afin d’améliorer peu à peu notre position au classement général.» Notons, enfin, que les deux axiaux Meddour et Youcef, qui participent actuellement aux jeux militaires avec l’Équipe nationale, en république de Chine, rateront la seconde rencontre de suite de leur équipe, après celle de l’ASK. On s’attend également que le duo Allali – N. Khellaf, qui s’était bien acquitté de sa mission, jeudi dernier, face au nouveau promu, en fasse de même, au cas où il sera aligné.

B Ouari