Accueil Sport «Le club aura un meilleur visage»

FC TADMAïT - Ahcène Hamdache, président de la section football

«Le club aura un meilleur visage»

102

Le boss du FC Tadmaït, Ahcène Hamdache, se montre confiant pour la nouvelle saison et estime qu’avec l’effectif actuel, l’équipe présentera un meilleur visage et fera sensation en Régionale 2.

La Dépêche de Kabylie : Comment est l’ambiance au sein du groupe à l’approche du coup d’envoi du Championnat ?
Ahcène Hamdache :
 Tout se passe bien pour le moment. Les joueurs travaillent dans de bonnes conditions et le staff technique est en train d’accomplir du bon travail à l’approche du coup d’envoi du Championnat.

Vous paraissez optimiste…
Comment ne pas l’être, car avec l’effectif actuel, le FC Tadmaït fera sensation cette saison et aura son mot à dire. Mais il  ne faut pas anticiper et se précipiter. D‘ici la fin de la phase aller, on fixera les objectifs du club. On est ambitieux. On veut renouer avec nos traditions et nos habitudes et accéder, cette saison.

Pensez-vous qu’avec le retour des anciens joueurs, le FCT sera en mesure de rivaliser avec les prétendants à l’accession ?
Bien sûr qu’on sera en mesure de jouer les premiers rôles, cette saison. Avec les anciens joueurs, à l’image d’Oukal Ali et Saïd, Hamdache Saïd, Khodja, Rabah Haddad, Omar Hamdi, Mourad Belkaid, Jugurtha Akkache et le nouveau venu Akkache Zoheir, qui a joué à la JSK et à l’OM, l’équipe ne sera que performante et saura comment faire face aux autres prétendants à l’accession. On a un effectif riche. A cet effet, le staff technique aura l’embarras du choix. Je suis confiant et optimiste et j’espère que cette saison sera la nôtre.

On vous laisse le soin de conclure…
On demande aux responsables locaux de nous aider, en nous accordant une subvention conséquente pour que l’équipe puisse atteindre ses objectifs. Je lance aussi un appel aux entrepreneurs de la commune de Tadmaït et aux hommes d’affaires afin de venir en aide à cette équipe qui représente la localité et qui est la fierté de la région. En fin de saison, on ne va pas les décevoir, c’est promis, mais à la seule condition que toutes les parties soient derrière nous. 

Entretien réalisé par Massi Boufatis