Accueil A la une Le match arrêté à la 80’

Ligue 1- 5e journée JSK 0 – CRB 3

Le match arrêté à la 80’

1001

Le match JSK-CRB joué hier à Tizi Ouzou pour le compte de la 5e journée de Ligue 1 a été arrêté par l’arbitre à dix minutes de sa fin suite à l’envahissement du terrain par des supporters locaux. Alors que l’on jouait la 78e minute, le CRB qui menait déjà au score par deux buts à zéro grâce à des réalisations signée Djerrar (10’) et Belahouel (74’), ce dernier parvient à corser l’adition en ajoutant un troisième but pour les Rouge et Blancs du CRB d’une jolie tête logée en pleine lucarne des bois du gardien de la JSK, Benbot.

Une réalisation synonyme de naufrage pour l’équipe kabyle et ses milliers de supporters présents dans les gradins du stade du 1er novembre dont certain, après avoir déversé toute leur colère à la face des joueurs et des dirigeants de la JSK n’ont pas trouvé meilleur moyen pour « punir » leur équipe que de briser le grillage séparant les gradins du terrain et envahir la pelouse malgré l’intervention de quelques joueurs kabyles invitant leurs fans à ne pas passer à l’acte et éviter ainsi à leur club de conséquences fâcheuses surtout que l’envahissement de terrain est passible de lourdes peines de la part des instances du football.

Peine perdue puisque en l’espace de quelques minutes, des dizaines de fans déchainés envahissent la pelouse poussant les joueurs et les staffs techniques des deux équipes à se réfugier dans les vestiaires sous la protection des services d’ordre. Devant cette situation, le match a été arrêté par l’arbitre comme cela est stipulé par le règlement et le grand perdant reste la JSK puisque en plus d’avoir perdu le match sur le terrain, le club kabyle risque de lourdes sanctions de la part de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel dont une suspension d’au moins quatre matchs à huis clos du stade du 1er novembre.

C’est pour dire que cet acte condamnable d’une frange de supporters kabyles aura de lourdes conséquences sur la JSK sur le double plan sportif et disciplinaire. Sur le plan sportif la JSK qui a livré hier une rencontre insipide a perdu fort logiquement face à une fringante équipe du CRB qui n’a pas volé son succès en inscrivant trois buts et infliger ainsi la première défaite en championnat pour les Canaris. Une défaite qui tombe au mauvais moment pour la JSK qui s’apprête à livrer son match retour en Ligue des champions d’Afrique le 29 septembre prochain à Conakry face à la formation guinéenne de Horoya.

A.C.