Accueil Sport Le MC Saïda en ligne de mire

JSM BÉJAÏA - La reprise a eu lieu avant-hier

Le MC Saïda en ligne de mire

77

Après avoir bénéficié d’une journée de repos, au lendemain de leur beau succès ramené d’Oran aux dépens de l’ASMO (1-2), les joueurs de la JSMB ont repris le chemin des entraînements dans l’aprèsmidi d’avant-hier, sous la férule du coach en chef Saïd Hamouche, en vue de préparer le prochain match à domicile face au MC Saïda dans le cadre de la 19ème journée du Championnat. Comme il fallait s’y attendre, cette première séance de la semaine, sans Allali et Moulaoui, toujours aux soins, s’est déroulée dans une bonne ambiance. Même les quelques supporters présents au stade n’ont pas manqué d’encourager les joueurs pour aller chercher d’autres résultats positifs, lors des prochains matchs.

De son côté, le driver béjaoui, qui a réuni ses poulains avant le début de cette séance, a tenu à les féliciter une nouvelle fois pour leur dernière performance acquise en déplacement face aux Oranais. Ceci avant de les inviter à garder les pieds sur terre et à songer à la suite du parcours. Cette première séance de la semaine, le staff technique l’a voulu aussi légère, en raison du dernier périple ayant mené l’équipe dans la capitale de l’Ouest pour donner la réplique à la formation asémiste.

Pour la journée d’hier, l’entraîneur a prévu deux séances de travail pour son équipe avant de baisser la charge pour le reste du programme de préparation, en prévision du rendez-vous de samedi contre la formation du MCS. Ce sera un match à six points pour les gars de la Soummam, qui recevront un rival direct pour le maintien et où un autre succès les éloignera davantage de la zone de danger.

Les joueurs récompensés

Dans le but de les motiver davantage, la direction du club a décidé d’offrir une prime de 12 millions de centimes aux joueurs, après leur belle victoire, signée samedi dernier, au stade Habib Bouakal, contre l’ASMO (1-2), pour le compte de la 18ème journée. Pour rappel, les camarades de Zenasni ont perçu chacun un mois de salaire et la prime de la victoire contre l’ABS, avant le déplacement à Oran. En outre, les dirigeants comptent leur offrir un autre salaire, dès la perception de la subvention de l’APC de l’ordre de 2, 2 milliards de centimes.
B. Ouari