Accueil Sport Le MOB toujours fragile à l’extérieur

LIGUE 2 - Battu à nouveau par l’ABS (1 - 0)

Le MOB toujours fragile à l’extérieur

147

Le nouvel entraîneur du MOB, Abdelkrim Latreche, n’a pas pu provoquer le déclic souhaité par les amoureux du club en concédant une autre défaite à M’Sila devant l’ABS, pour le compte de la neuvième journée de la ligue 2. Malgré les assurances du nouveau coach concernant les capacités du groupe à réaliser un bon résultat et mettre fin aux mauvais résultats en déplacement, les coéquipiers du capitaine Bouledieb sont passés à côté de leur sujet en se faisant dominés pendant la majeur partie du match par une équipe de l’ABS plus volontaire et mieux organisée sur le terrain. La seule action dangereuse des Béjaouis a eu lieu à la 70’ suite à un travail individuel de Billel Ouali qui a servi Leboukhi dans la surface de réparation, et ce dernier a tiré sur le poteau droit du gardien de Bou Saâda.

Cette défaite laissera sûrement des séquelles et remettra le MOB à la case de départ, surtout avec cette dégringolade au classement général où les Crabes occupent actuellement la douzième place avec 9 points seulement au compteur et un match de retard. Les supporters qui ont fait le déplacement à M’Sila n’ont épargné personne à leur sortie du stade, en insultant les joueurs, le staff technique et les dirigeants après ce énième faux-pas. Les supporters qui étaient sur place ont exigé du président Adrar de prendre les décisions nécessaires afin d’éviter un avenir catastrophique au club qui commence à chuter au fond du classement général journée après journée.

La pression risque de peser lourd sur les épaules des joueurs, de l’entraîneur et des dirigeants après cette défaite et le seul salut est de gagner le prochain match devant l’ASMO qui s’annonce d’ores et déjà décisif pour les Vert et Noir béjaouis. Le coach doit trouver les solutions adéquates et remobiliser le groupe pour les futures échéances afin de redonner espoir aux amoureux du club qui commencent à avoir peur pour le MOB ou le doute commence à prendre place. Joint à la fin du match contre l’ABS, le capitaine d’équipe du MOB, Bouledieb Billel a avoué : «Certes on n’a pas produit une belle partie mais on a tenu tête aux joueurs de l’ABS qui ont trouvé beaucoup de difficultés pour développer leur jeu. On s’est procuré certaines occasions sans pour autant mettre le ballon au fond des filets.

On a encaissé un but suite à un moment d’inattention». L’expérimenté défenseur des Crabes veut rassurer les supporters concernant l’avenir du club en déclarant : «On a les moyens pour se racheter lors du prochain match contre l’ASMO à Béjaïa et renouer avec les victoires. Certes ces défaites consécutives en déplacement nous font beaucoup de mal mais on saura rectifier le tir à l’avenir et redémarrer sur des bases solides. Nos supporters doivent rester derrière l’équipe et encourager les joueurs pour freiner ces mauvais résultats en déplacement».

Z. H.