Accueil Sport «Le président du CSA absent depuis un an»

YOUCEF AFIR, président de la section football de l’USMDBK

«Le président du CSA absent depuis un an»

56

Le président de section de l’USM Draâ Ben Khedda, Youcef Afir, se dit très affecté par la situation du club et confie ne plus pouvoir continuer à dépenser de sa poche.

La Dépêche de Kabylie : Où en est l’USM Draâ Ben Khedda ?
Youcef Afir
: Rien ne va plus à l’USM Draâ Ben Khedda. Depuis le début de saison, le club souffre le martyre sur le plan financier. Je ne peux plus assumer seul toutes les charges et les différentes dépenses du club.

Pourriez-vous être plus explicite ?
Depuis l’intersaison, je me démène à gauche et à droite pour réunir les moyens nécessaires, pour que les joueurs puissent rester concentrés sur leur sujet. Mais ce n’est pas facile et à ce rythme, le club est menacé de ne pas supporter à continuer sa saison. Je dépense de ma poche et je remercie quelques dirigeants qui m’aident aussi, pour subvenir aux différentes charges du club.

C’est donc une crise aiguë ?
Oui, vous pouvez le dire. C’est la crise à l’USM Draâ Ben Khedda. Je souligne une chose importante, c’est que le président du CSA n’a pas donné signe de vie depuis plus d’une année. Je me démène tout seul avec l’apport de quelques dirigeants, sinon lui il est aux abonnés absents. Ce qui n’est pas normal et j’espère que les choses bougeront bientôt. Le club a besoin se souffler un peu, pour pouvoir poursuivre le reste de la saison.

Quel est votre message ?
Les entraîneurs de toutes les catégories ne sont pas payés, les joueurs non plus. Face à cette situation, il n’est pas possible de garder le groupe concentré sur son sujet, ce qui explique d’ailleurs cette première défaite en championnat face au leader, la JS Tixéraine. Je lance un appel aux autorités pour continuer à nous aider afin de permettre au club de continuer à exister et à survivre en Régionale 1.

Entretien réalisé par Massi Boufatis