Accueil Sport Le staff technique augmente la charge

MO BÉJAÏA - En prévision du match contre le RCA

Le staff technique augmente la charge

64

Moins de soixante-douze heures avant leur match avancé contre le RC Arbaâ, pour le compte de la 19ème journée du Championnat, les joueurs du MOB sont soumis à un travail intense de la part du staff technique, et ce à raison de deux séances d’entraînements par jour. Le coach Doudine Maroc mise, notamment, sur l’endurance pour permettre à ses poulains d’être au top, le jour J. A noter que ces derniers sont restés près de dix jours sans jouer, soit depuis leur dernière victoire à domicile devant le leader médéen (2-0). Mais le plus important pour le staff technique mobiste est qu’il règne une bonne ambiance aux entraînements et que les partenaires du revenant Kadri affichent une grande détermination. Et malgré la difficulté de la mission qui les attend face à la formation de l’Arbaâ, figurant parmi le quatuor de tête, les Vert et Noir comptent bien négocier cette rencontre, sachant que leur adversaire vient d’être éliminé par l’ABS, aux 8es de finale de Dame Coupe.

Cependant, rien ne dit que le RCA ne se focalisera pas sur l’accession parmi l’élite. Quoi qu’il en soit, les Béjaouis ont aussi toutes les raisons d’espérer aligner un autre résultat positif dès après-demain, d’autant plus qu’ils auront un ascendant psychologique sur le RCA, eux qui ont l’habitude de bien négocier leurs sorties, au stade Smaïl Makhlouf de la ville de l’Arbaâ. Sur ce match, le milieu offensif Abdeslam Rihane a déclaré : «La dernière victoire contre le leader a bien aidé le groupe sur le plan psychologique, après une longue période de tension. A présent, on se prépare avec nos meilleurs atouts et notre seul mot d’ordre est de relever un autre défi, dès mardi face au RC Arbaâ, pour améliorer un peu notre position au classement. Toutefois, nous savons à l’avance que les choses ne vont pas être faciles pour nous devant un adversaire qui fera tout pour se racheter de sa récente élimination en Coupe d’Algérie devant ses supporters.»
B. Ouari