Accueil Sport L’école de foot Club de base veut lancer une académie

TIZI OUZOU - Créée en 2012 par d’anciens joueurs de la JSK

L’école de foot Club de base veut lancer une académie

151

L’école de football «Club de base» est située à la nouvelle-ville de Tizi Ouzou à côté de l’école primaire Haouchine. Elle a été créée par d’anciens joueurs de la JSK dont Ben Idir, qui en est le président, et Karim Azwaw. La création de cette école s’est faite en 2012 mais l’agrément ne lui a été délivré que deux ans plus tard, à savoir en 2014. Pour les infrastructures, cette école dispose d’un grand terrain de football de tuf et d’un bureau pour la direction. Environ 160 footballeurs composent les différentes catégories entre poussins et benjamins.

De jeunes footballeurs encadrés par 12 éducateurs diplômés, dont un soigneur et un entraîneur des gardiens de but. Ayant rendu visite à la rédaction de la Dépêche de Kabylie, Kamel Youbi, coach et membre du bureau de cette école, a parlé de plusieurs points. D’emblée, il a évoqué cette histoire de tuf et le fait que le terrain de «Club de base» ne dispose pas d’un tapis jusqu’à maintenant. «Notre école dispose d’un grand terrain en tuf toutefois, il n’a pas encore de tapis. On nous l’a promis à maintes reprises mais pour le moment, on n’a rien de concret et le terrain est toujours en tuf. Suite à une délibération, en février 2014, un tapis devait être mis mais ce projet n’a pas été concrétisé. Même l’ex-wali de Tizi Ouzou, M. Bouazgui, nous l’avait promis, en vain», a précisé Youbi.

Et de poursuivre : «Des écoles étrangères nous ont contactés pour des tournois mais faute de moyens, on n’a pas pu répondre favorablement à leur invitation.» A la question de savoir si l’école ne risque pas de perdre des jeunes talentueux à cause du manque de moyens, notre interlocuteur répondra : «On ne risque pas de perdre nos footballeurs, car on fait preuve de sérieux dans le travail. Puis, les enfants sont bien pris en charge et ne manquent de rien.» Et d’ajouter : «Avec les moyens qu’on a, on s’est classé troisième la saison passée chez les benjamins derrière la JSK et ABC Foot. Cela est motivant et nous pousse à travailler davantage.» Voulant connaître les ambitions de cette école pour les années à venir, Kamel Youbi affirme que son objectif est de lancer une académie, comme celle du Paradou AC qui reste un modèle à suivre dans notre pays : «Notre objectif est d’avoir notre académie de football.

Actuellement, on possède notre siège à côté du stade, en attendant d’avoir un tapis pour le terrain. On veut former de grands joueurs.» Pour terminer, il a lancé un message aux autorités locales : «Je lance un appel aux autorités pour la construction d’un stade afin de pouvoir travailler dans d’excellentes conditions. On souhaite aussi que les subventions soient revues à la hausse pour bien prendre en charge nos enfants.»

M. L.