Accueil Sport «L’équipe s’est disloquée»

KHELIFA ABDESLAM, entraîneur de l’ES Bir Ghbalou

«L’équipe s’est disloquée»

225

L’ESBG reste sur une écrasante défaite concédée mardi dernier chez le dauphin, l’Olympique El Kseur (6 – 0). L’ES Bir Ghbalou, qui a terminé la phase aller de la Régionale 2 à la troisième place et à seulement quatre points du champion d’hiver, s’est carrément métamorphosée en cette phase retour en enchaînant les mauvais résultats et en glanant seulement six points.

L’ESBG reste sur une écrasante défaite concédée mardi dernier chez le dauphin, l’Olympique El Kseur (6 – 0). Contacté, l’entraîneur Abdeslam Khelifa dira : «On s’est déplacé avec onze joueurs, dont six juniors. La plupart des joueurs ont quitté le club dès la reprise de la phase retour à cause des indemnités». Le club, regrette le coach de Bir Ghbalou, «traverse une grave crise financière.

La subvention octroyée au club n’a pas suffi pour entretenir le groupe dans sa dynamique et objectif tracé en début de la saison qui était de jouer les premiers rôles et pourquoi pas l’accession». «Nous avons même occupé la première place, malheureusement, les problèmes financiers ont démotivé le groupe, ajouter à cela la ponction de deux points à cause du non paiement des amendes à la LRFA», poursuit l’entraîneur, estimant : «C’est la pire saison sportive de ma carrière sur tous les plans. Commencer la saison avec comme objectif de jouer les premiers rôles au maintien, c’est aberrant.

Nous n’avons glané que six points, trois matchs nuls et une victoire lors de la phase retour. Le club s’est vidé de sa substance, notamment dans la charnière défensive qui a encaissé 32 buts, dont 29 lors de la phase aller». Le club occupe désormais la huitième place avec 34 points, à trois points du premier relégable, l’O Tizi Rached, qui totalise 31 points. Sauf réaction, l’ESBG risque gros.

Malgré cela, le coach Khelifa Abdeslam entretient l’espoir : «Il reste trois rencontres à disputer, deux déplacements et une rencontre à domicile. On doit impérativement remporter notre match à domicile et revenir avec au moins un nul en déplacement et terminer avec 38 points», conclut notre interlocuteur.

M’hena A.