Accueil Sport Les assurances du directeur de l’OPOW

Homologation du stade de Béjaïa

Les assurances du directeur de l’OPOW

188

Cela fait plus d’une vingtaine de jours depuis le premier passage de la Commission d’homologation des stades, au stade de l’Unité maghrébine, qui a émis deux importantes réserves concernant l’état de la pelouse qui est très dégradé ainsi que la position de la chaudière qui se trouve audessous de la tribune.

Pour avoir plus d’informations concernant la prochaine visite de cette Commission, on a joint le directeur de l’OPOW de Béjaïa, Halim Henni. Il a bien voulu nous parler des travaux effectués au niveau du stade, en espérant voir la commission de la FAF lever les réserves et homologuer le stade de l’UMA.

«Effectivement, lors de sa premiè- re visite, la Commission d’homologation a émis certaines réserves qu’on essaye de régler avec le temps. Actuellement, des travaux sont effectués sur les lieux. Concernant la pelouse, certes elle n’est pas au top mais elle n’est pas aussi dégradée et dangereuse même si elle date d’une dizaine d’années. Pour ce qui est de la réserve émise sur la chaudière, qui n’est qu’un générateur d’eau, son emplacement n’est pas aussi dangereux. Son déplacement nécessite un budget important. Notre politique, au sein de l’OPOW, est la préservation des usagers de ce lieu. Les travaux que nous avons entamés sur place sont très importants. J’espère seulement que la Commission estimera à sa juste valeur le travail effectué jusqu’à présent et homologuera ce stade pour l’intérêt des deux clubs, le MOB et la JSMB, et de tous les sportifs de la région», a-t-il indiqué.
Z. H.