Accueil Sport Les Canaris toujours en rodage

JS KABYLIE - Battus en amical par FC Fréjus (1 - 0)

Les Canaris toujours en rodage

179

Les Jaune et Vert se sont inclinés durant leur deuxième match amical face au FC Fréjus Saint-Raphaël sur le score de 1 but à 0, avant-hier soir, sur le terrain Joseph Monyat.

Le but adverse est venu sur penalty à la seconde mi-temps, après une faute commise par un défenseur kabyle sur un attaquant du club français.

Si les choses ont plutôt bien marché pour les Canaris en défense, au milieu du terrain, l’attaque n’était pas dans son jour, lors de cette rencontre face au pensionnaire de la Nationale II française (4e Division).

En effet, les attaquants n’ont pas pu concrétiser les rares occasions qu’ils se sont procurées, lors de cette partie. Toutes leurs tentatives étaient vaines et leur manque de concentration devant les buts adverses flagrant.

A l’instar du premier match disputé face au FC Annecy, samedi passé, l’attaque de la JSK n’était pas performante. Malgré cette défaite, le coach Velud était satisfait dans l’ensemble du rendement de ses poulains, qui sont en pleine préparation depuis deux semaines. Il affirme que ses joueurs ne sont pas encore au top physiquement et qu’ils travailleront encore pour atteindre leur forme optimale.

«Le rendement de l’équipe dans l’ensemble est bon. Je suis satisfait mis à part concernant le manque d’efficacité devant les buts. Le bon rendement de la défense et l’organisation de l’équipe sur le terrain, surtout à la seconde mi-temps, étaient satisfaisants. Nous nous sommes créés plusieurs occasions, plus que notre adversaire qui a marqué son but sur penalty. Cependant, j’avoue que nous n’étions pas au top physiquement. Il ne faut pas dramatiser, car il s’agir juste d’un match de préparation. On travaillera davantage pour être plus performants, lors des prochains rendez-vous qui nous attendent», a déclaré le coach des Canaris à propos de ce match amical.

Le staff technique en a donc profité pour noter les insuffisances de son groupe pour y parer, lors de la semaine qui reste du stage d’Evian. Velud compte apporter les réglages nécessaires pour que son équipe soit plus performante. Son seul objectif est que les coéquipiers de Bencherifa soient prêts sur tous les plans pour le premier match de la saison. Ce dernier, pour rappel, est inscrit dans le cadre du tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, avant l’entame des matchs du Championnat.

Clermont-Foot au menu demain

La JSK disputera son 3e match amical demain, vendredi, à partir de 17h, face à la formation de Clermont-Foot, qui évolue en Ligue II française, au stade Gabriel-Montpied. Ce match sera un autre test pour les Kabyles qui ont déjà affronté le FC Annecy (1 – 0 pour les Jaune et Vert) et l’EFC Fréjus-Saint-Raphaël (la JSK a perdu par 01 but à 0).

Le coach fera tourner son effectif et tentera de trouver les solutions en attaque, qui était le maillon faible de la JSK lors des deux précédents matchs disputés. En plus de veiller à l’amélioration de la forme physique de ses joueurs, Velud cherche la cohésion, pour que son équipe soit plus forte, en prévision de la nouvelle saison. Même s’il s’agit d’un match amical, le capitaine Bencherifa et ses coéquipiers comptent tout faire pour remporter une victoire bonne pour le moral.

Ils font de leur mieux pour réussir leur stage et s’assurer ainsi la meilleure préparation pour la nouvelle saison, qui débutera dans quelques semaines.

Bouakil sitôt recruté, sitôt libéré !

Coup de théâtre à la JSK. Ayant paraphé un contrat de 03 ans avec les Kabyles, cet été, le milieu de terrain Younes Bouakil a été libéré par ses dirigeants hier. Selon une source autorisée, ils auraient résilié son contrat, hier, après avoir quitté le lieu du stage, en guise de contestation après sa non- incorporation, lors des deux matchs amicaux joués par la JSK.

Toujours selon notre source, Bouakil n’a pas convaincu le coach, compte tenu de son niveau. Les dirigeants ont alors pris la décision de se séparer de ses services. Alors que sa venue a surpris plus d’un, car il n’est pas connu, son départ a surpris aussi dans la mesure où les dirigeants étaient convaincus par ses capacités avant de le libérer, hier. Reste à savoir si la direction recrutera un autre joueur à sa place ou si elle se contentera de l’effectif actuel. On le saura dans les prochains jours.
M. L.