Accueil Sport Les favoris au rendez-vous

COUPE D’ALGERIE - (3e tour régional)

Les favoris au rendez-vous

123

Les rencontres du 3e tour régional de la Coupe d’Algérie s’est déroulé avant-hier avec l’entrée en lice des équipes de la Ligue 2. Le stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa a été le théâtre avant-hier d’une belle empoignade entre le MO Béjaia et l’Olympique Akbou, comptant pour le troisième tour régional de la coupe d’Algérie, et qui s’est soldée par la victoire des Crabes sur le score de 2 buts à 1.

Ce succès s’est concrétisé grâce aux réalisations de Kaci (26e) et Boukbouka (70’) alors que les Akbouciens ont égalisé à la 55e minute. Le coach Latreche a aligné certains jeunes d’entrée à l’image de Guendouz, Boussalem, Aouali, Kaci et Tarrarist alors que Kadri a été suspendu. Le rendement de l’équipe a été tout juste moyen avec de belles combinaisons par intermittence avec certaines occasions de buts tout faits que les camarades de Soltane ont raté par excès de précipitation et manque de concentration devant les bois adverses.

Le MOB au bout du suspens

Le public présent qui n’a pas été nombreux au stade est sorti content beaucoup plus de la qualification que d’autre chose surtout dans l’épreuve populaire où le plus important est de décrocher le billet qualificatif au prochain tour. Cette qualification aura un effet psychologique sur le groupe qui est appelé à se déplacer le week-end prochain à El Harrach pour affronter l’USMH locale, un match très difficile pour les Bejaouis qui doivent le préparer comme il se doit malgré la position du club banlieusard qui occupe la dernière place au classement général.

C’est dans cette optique le coach Latreche souhaite jouer un match amical ce mardi afin de corriger les erreurs commises lors de ce match et régler les derniers détails en préparant une stratégie capable de contrer les joueurs de l’USMH. Ce match sera un grand test pour les Bejaouis dans la mesure où il intervient après quatre bons résultats de suite toutes compétitions confondues, chose qui boostera les joueurs à continuer sur cette lancée et à éviter la défaite qui peut tout remettre en cause. Signalons que le MOB doit attendre l’issue du match OMS El Djazairi- DRB Baraki, un match qui ne s’est pas joué jeudi passé, pour connaître son adversaire au prochain tour.

A la fin du match contre l’O Akbou, l’entraineur adjoint des crabes nous a assuré : ‘’ on s’attendait un peu à la difficulté du match car avant tout c’est un derby entre deux équipes frères, on s’est préparé bien surtout sur le volet psychologique mais je pense que vu la physionomie du match, on mérite amplement la qualification. O a profité aujourd’hui de faire incorporé certains jeunes qui ont remplacés nos blessés et je suis content de leur rendement.’’ Concernant l’avenir, Maroc nous a avoué que :’’ cette qualification va nous permettre de bien préparer le prochain match en championnat contre l’USMH et qui reste très important pour nous aligner un autre match sans défaite. Concernant la coupe d’Algérie, on va se préparer pour le quatrième tour qui aura lieu après le match de l’USMH en attendant de connaitre notre adversaire.’’

La JSMB atomise l’Amal Kourifa

Les Vert et Rouge de la Soummam ont composté sans peine avant-hier au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou leur billet pour le 4e tour régional de la coupe d’Algérie après avoir corrigé sévèrement l’Amal de Kourifa par un net 5-0 dans une rencontre à sens unique. En effet, les Algérois qui évoluent en division régionale deux, ont notamment craqué en seconde période de jeu grâce à un quadruplé du jeune attaquant Béjaoui, Walid Zamoum (50’, 58’, 80’ et 88’). Auparavant, l’autre espoir du club Mellaoui avait réussi son baptême de feu avec l’équipe A après avoir ouvert le score pour son équipe en première mi-temps (23’).

Cela dit, cette qualification arrachée avec brio face à un adversaire de moindre calibre est surtout venue booster davantage le moral des troupes après le récent nul (1-1) ramené chez le RC Arbaa en championnat. L’autre satisfaction pour le staff technique Béjaoui est sans doute cette efficacité retrouvée par le compartiment offensif de son équipe contre l’Amal Kourifa. D’ailleurs cet état de fait avait déjà beaucoup influé sur les résultats techniques de l’équipe en championnat.

Désormais, les partenaires de Farouk Benmansour pourront se consacrer sereinement à leur prochaine sortie contre le RC Relizane, prévue mercredi 20 novembre au stade de l’UMA de Bejaia pour le compte de la treizième journée. Il convient de noter enfin que les Béjaouis affronteront la JS Tichy au 4e tour régional de Dame coupe dans un petit derby et ce, suite à la victoire étriquée des littoraux avant-hier sur leurs homologues du CRB Bordj El Kiffan (2 – 1).

L’US Béni Douala sans forcer

L’US Béni Douala qui traverse des moments difficiles en championnat s’est refait une santé en coupe d’Algérie, lors du troisième et avant dernier tour régional. Les capés de Salem Gaci ont réussi à arracher la qualification au dernier tour régional de dame coupe, en passant l’écueil du DRB Staoueli sans difficulté et sans forcer. En alignant les joueurs qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu depuis l’entame de la saison, Gaci Salem a eu ce qu’il cherchait.

Puisque les Daoudi, Belgacem, Chemrouk et compagnie ne l’ont pas déçu et se sont distingués en s’imposant sur le score sans appel de 3 à 0. La première période s’est achevée sur le score d’un but à zéro, sur une réalisation signée par le revenant de blessure Sebihi Imad-Eddine. Juste après la reprise de jeu et à la 49’, les joueurs de Béni Douala ont réussi à doubler la mise par l’entremise de Belgacem Moh Said Amar. Ce n’est pas fini, puisque les partenaires de Zaouche sont revenus à la charge en rajoutant un troisième but après l’heure de jeu, cette fois, par Daoudi. Une vraie démonstration de force des camarades de Merzak Abaziz, qui se qualifient au prochain tour où ils affronteront le Hydra AC, pensionnaire de la division inter-régions.

Les dirigeants souhaitent voir l’équipe perpétuer la tradition en faisant partie de la cours des grands, en se qualifiant aux 32e de finale et de continuer l’aventure dans cette compétition populaire qui a son charme. Une qualification qui permettra aux joueurs d’entrevoir le choc de la prochaine journée en championnat face au leader le CR Béni Thour dans de meilleures conditions psychologiques.

L’USM Draâ Ben Khedda crée la surprise

De son côté, l’USM Draâ Ben Khedda n’a pas loupé son rendez-vous face au pensionnaire de la division nationale amateur, en créant la sensation et la surprise après 120 minutes de jeu. Les deux équipes qui se sont donné une bataille sans merci, durant ce choc de cet avant-dernier régional, sur le terrain du stade Takedjrad de Bordj Menaïel, ont dû attendre les prolongations pour se départager. Le dernier mot est revenu aux Ciel et Blanc de Draâ Ben Khedda, grâce au buteur attitré Achour Boussaid qui était derrière les deux buts, en étant buteur et passeur décisif.

Tout d’abord à la 104’, sur un travail individuel, en se jouant de la défense, avant d’enchaîner avec un tir puissant en ne laissant aucune chance au gardien du RC Boumerdès. Achour Boussaid est revenu à la charge à la 119’, suite à une passe en profondeur pour le virevoltant ailier Tigmati Said, qui a scellé le sort du match. Une qualification méritée de l’USM Draâ Ben Khedda qui a joué amoindrie de sept joueurs.

L’E Sour El Ghozlane et l’IB Lakhdaria passent

Deux sur les trois clubs de la wilaya de Bouira engagés en Coupe d’Algérie sont qualifiés au prochain tour. A cette occasion, l’Entente Sour Ghozlane (Inter-régions) a sué devant l’OM Ruisseau, au stade Khodja Manseur de Lakhdaria, avant de composter son ticket pour le prochain tour. Le but de la délivrance a été inscrit par Rahmani, lors des prolongations, au cours d’une partie dominée par les protégés du coach de l’ESG, Mounir Dob. Mais ce fut une domination stérile compte tenu des nombreux ratages des Ziani, Benyahia et Hadiouche. Ce dernier a cédé sa place à Baghdali qui, à son tour, a quitté le stade, blessé. A noter le retour de blessure du milieu récupérateur, Amine Hamitouche, après plusieurs semaines d’absence.

Il a été incorporé, en seconde mi-temps, à la place de Benyahia, et Khelif, aligné en tant que titulaire. Il est à rappeler que l’ESG affrontera, lors du dernier tour régional, le NARB Réghaïa, qui avait battu la JS El Biar (1-0). De son côté, l’IB Lakhdaria (DNA) a facilement eu raison de l’ES Azeffoun (3-1). Trois buts inscrits en l’espace de dix minutes. Deux à la fin de la première mi-temps (42’ et 44’) par l’intermédiaire de Belaiche et Damir, alors que le coup de grâce a été donné dès la reprise, à la 47’, par l’intermédiaire de Zerrif. L’IBL, pour sa part, affrontera au prochain tour l’IB Khemis El Khechna, qualifiée aux TAB (4-3) devant le RC Kouba. De son côté, le MB Bouira quitte la compétition sur une lourde défaite (3-0), concédée face à l’USM Harrach. Le MBB n’a tenu qu’une seule mi-temps (0 – 0) avant de céder en seconde période, encaissant trois buts. Le club est appelé à se concentrer plus.

Z. H./B. O./M. B./M. A.