Accueil Sport Les joueurs à l’honneur

JSM Béjaïa

Les joueurs à l’honneur

38

La direction de la JSM Béjaïa organise, cet après-midi, une cérémonie en l’honneur des joueurs, des staffs technique et médical du club après Les efforts fournis durant toute la saison. Par ce geste, les dirigeants des Vert et Rouge voudraient rendre grâce à tout le monde et féliciter tout un chacun pour avoir contribué à maintenir l’équipe en Ligue 2 et aidé l’équipe à atteindre, pour la seconde fois de son histoire, la finale de la coupe d’Algérie de football.

Cela même si d’aucuns estiment encore aujourd’hui que les Béjaouis auraient pu réussir la double prouesse d’accéder en Ligue 1 et de remporter le trophée de Dame coupe, n’était-ce la mauvaise programmation et les fautes d’arbitrage ayant ruiné tous leurs espoirs. On parle encore la récente finale de Dame coupe contre le CRB où même d’ex-arbitres internationaux, tels que Bichari, Haimoudi et Ousaci, avaient déclaré unanimement que la JSMB a été grandement lésée par Mohamedi Saidi après lui avoir refusé un but limpide (73’) et faussé le sort du match. Ceci au moment même où d’autres clubs de l’élite et leurs supporters ont affiché leur entière solidarité avec les Béjaouis suite à ce scandale de Tchaker ayant même suscité des réactions outre mer.

«Le référée était injuste à notre égard dès lors qu’il nous a refusés un but limpide. Cela dit, il n’y avait aucune faute commise sur les défenseurs adverses pour nous léser de la sorte. En un mot, je laisse cet arbitre à sa conscience et croyez-moi, ce n’est pas facile de s’en remettre après avoir été frustrés de la sorte. Nous demandons pardon à nos chers supporters», a souligné l’attaquant Belkacem Niati, auteur du but de la JSMB refusé par l’arbitre Saidi. En somme, c’était une saison jalonnée de beaucoup de regrets du côté béjaoui.

Désormais, un grand chantier attend encore la direction de Houassi qui est appelée à se tourner vers l’avenir pour repartir encore sur de bonnes bases après une saison qui a été aussi riche en enseignements. Pour cela, il va falloir dès à présent réunir tous les ingrédients de la réussite en commençant par relever le défi du maintien du staff technique actuel et des cadres de l’équipe avant de songer à la préparation du prochain exercice.

Ceci demeure, enfin, le souhait même des supporters du club de voir les dirigeants monter une équipe conquérante pour tenter encore d’autres chalenges dès la saison prochaine.
B Ouari