Accueil A la une Les joueurs menacent de boycotter le match du WAT

JSM BÉJAÏA - Exaspérés par leur situation financière

Les joueurs menacent de boycotter le match du WAT

248

La direction de la JSMB se trouve désormais dans l’obligation de trouver une solution aux revendications des joueurs.

Coup de tonnerre dans le ciel des Vert et Rouge de la Soummam en fin d’après-midi d’avant-hier, lundi. En effet, alors que les joueurs de la JSMB s’apprêtaient à boucler leur mini-stage de cinq jours dans la station balnéaire de la ville d’Aokas, en prévision du début de la phase retour du championnat, ils ont alors décidé d’organiser une conférence de presse au siège du club, sis au stade de l’unité maghrébine. L’objectif était d’annoncer leur intention de boycotter tout simplement le rendez-vous d’après-demain en déplacement face au WA Tlemcen, pour protester contre leur situation financière. Selon leurs déclarations, leur club leur serait redevable de six mois de salaires. Zenasni et consorts n’ont pas manqué non plus de fustiger le président de la SSPA/JSMB, Abdelkrim Bouledjeloud, qu’ils accusent de manquer à ses engagements envers eux.

À ce propos, l’axial Maamar Youcef dira notamment : «Nous attendons depuis plusieurs mois dans l’espoir de recevoir notre dû. Le président Bouledjeloud est le seul responsable de cette situation, du fait de ses multiples promesses non tenues. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare que si rien de concret ne se réalise dans l’immédiat, on boycottera le match du WAT et la suite de la compétition jusqu’à satisfaction de nos revendications salariales. Nous souhaitons du fond du cœur que les choses s’améliorent très vite pour le bien de toute l’équipe». Face à cette situation, la direction du club, qui est toujours en attente des entrées d’argent des autorités locales pour apurer ses dettes, se trouve désormais dans l’obligation de chercher d’autres solutions aux revendications exprimées par ses employés.

Bouledjeloud et ses collaborateurs sont tenus d’engager une véritable course contre la montre pour désamorcer vite la bombe afin de permettre à la JSMB, qui lutte déjà pour sa survie en ligue 2, d’aborder la phase retour du Championnat dans de bonnes conditions. À défaut, les dirigeants du club auront à endosser seuls les conséquences de cette situation. Quant aux supporters du club, qui ont été quelque peu rassurés par leur équipe suite notamment à la dernière victoire dans le derby contre le MOB, soutiennent désormais les joueurs dans leurs revendications et espèrent que les deux camps trouvent rapidement un terrain d’entente.
B Ouari.