Accueil Sport Ligue des champions: report du match CRB – Mamelodi Sundowns

Ligue des champions: report du match CRB – Mamelodi Sundowns

153

Le match CR Belouizdad – Mamelodi Sundowns pour le compte de la 2e journée du groupe B de Ligue des champions d’Afrique, prévu mardi à Alger, a été annulé en raison du coronavirus, en attendant une nouvelle programmation de la Confédération africaine de football (CAF), ont annoncé jeudi les deux clubs.

Le CR Belouizdad a indiqué sur sa page Facebook que la nouvelle programmation de la rencontre, initialement prévue au stade du 5-Juillet, est « suspendue en attendant la décision de la commission de compétitions de la CAF ».

De son côté, le club sud-africain a annoncé « l’annulation de son déplacement à Alger » pour y affronter le CRB, après avoir reçu « une communication de la CAF confirmant l’annulation du match prévu mardi prochain, en raison des nouvelles restrictions sanitaires en Algérie ».

Plus tôt, la Fédération algérienne de football (FAF) a formulé une demande à la Confédération africaine pour le report du match CR Belouizdad -Mamelodi Sundowns, en raison des risques de contamination au variant sud-africain de coronavirus.

La démarche de la FAF fait suite à une demande formulée par le club algérois. Le CRB a pris cette décision au terme d’une réunion tenue mercredi avec les autorités sanitaires, précise la même source.

Ce variant du Covid-19 a été découvert pour la première fois en octobre dernier en Afrique du Sud. Le virus, très contagieux, s’est répandu à travers le pays depuis plusieurs semaines, entraînant de nombreux décès dans les quartiers pauvres où les habitants n’ont pas la possibilité de respecter les gestes barrières.

La moitié des 59 millions de Sud-Africains ont potentiellement été contaminés par le Covid-19, selon deux études qui estiment que plusieurs milliers de décès dus au virus n’apparaissent pas dans les statistiques officielles.

Le pays africain le plus touché par le coronavirus, et qui a mené une vaste campagne de tests dès la première vague, a enregistré plus de 140.000 décès supplémentaires depuis mai 2020, selon le Conseil sud-africain de la recherche médicale (SAMRC).

L’Afrique du Sud traverse une deuxième vague de coronavirus, largement causée par un variant local, réputé plus contagieux. Récemment, les courbes se sont infléchies, le nombre de nouveaux cas tombant autour des 2.000 par jour, contre plus de 20.000 fin décembre.