Accueil Sport L’OS Tichy au bord de l’asphyxie

Volley-ball

L’OS Tichy au bord de l’asphyxie

80

La crise financière que traverse la formation de l’OS Tichy risque d’hypothéquer sa participation aux Challenges nationaux de volley-ball, prévus pour le 21 et le 27 juin, respectivement, à Chlef, pour le Challenge national des minimes, et Constantine, pour le Challenge national des cadettes.

«Actuellement, les caisses sont carrément vides !» nous a déclaré, Zahir Boutoumi, le président du club. Vainqueur le 25 mai passé de la Coupe d’Algérie chez les minimes filles et de la Coupe de wilaya chez les minimes filles et les cadettes, l’OS Tichy risque de rater les Challenges nationaux, qui détermineront les champions d’Algérie dans ces deux catégories.

Pour financer le déplacement, la restauration et l’hébergement pour 3 nuitées à Chlef et 4 nuitées à Constantine, le président avoue qu’il est dans l’incapacité de trouver des fonds. «Nous nous sommes engagés auprès de ces jeunes, nous ne pouvons pas les décevoir. Mais comment assurer le déplacement, la restauration et l’hébergement pour une quarantaine de personnes sans un sou ?», a-t-il ajouté.

La prime de la Coupe d’Algérie 2019 et celle de l’accession en Nationale I seniors dames, promises par les autorités, n’ont pas été versées à ce jour. Le président a frappé vainement à toutes les portes.

Les différentes subventions reçues par le club pour la saison 2018/2019 s’élèvent à 260 millions de centimes. En plus de tous ces titres acquis en 2019, les seniors dames ont réussi à se maintenir en Nationale I pour leur première saison et les benjamines se sont inclinées en finale de la Coupe de wilaya.

Dans le but d’assurer sa participation à ces deux Challenges, le président lance un appel aux autorités, aux investisseurs et autres commerçants de la région pour d’éventuelles aides.
Sami D.