Accueil Sport L’US Béni Douala dos au mur

DNA - (7e journée)

L’US Béni Douala dos au mur

115

Les gars d’Ath Douala, qui ont raté leur dernière sortie, en s’inclinant 1 à 0 face à l’ES Ben Aknoun, sont décidés à se racheter devant la JS Hai Djabel. L’US Béni Douala étant à la recherche de son premier succès à domicile, la rencontre de cet après-midi, qu’abrite le stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou, est une occasion pour mettre fin à la guigne qui la poursuit at home. Ainsi, les gars d’Ath Douala, qui ont raté leur dernière sortie, en s’inclinant 1 à 0 face à l’ES Ben Aknoun, sont décidés à se racheter devant la JS Hai Djabel, lors du match de la 7e journée du Championnat de la DNA.

Les coéquipiers d’Anwar Amrouni, conscients de la tâche qui les attend, ne jurent que par la victoire pour remonter la pente et se retrouver en haut du tableau. Il est à rappeler que le coach Salem Gaci a retenu 20 joueurs pour cette partie avant de sacrifier deux d’entre eux aujourd’hui. Ainsi, l’équipe est amoindrie par l’absence de ses deux éléments-clés, en l’occurrence le capitaine Mahrez Taâbi, pour contestation de décision, et l’attaquant Mohamed Aissam Atamna, à cause d’une blessure à la cheville.

Certes, ce sont deux absences de taille mais le coach Gaci et son adjoint Douicher ont certainement trouvé des solutions de rechange, en présence d’éléments capables d’apporter un plus. Il est question, notamment, de Belgacem, Zaouche et Aïssaoui. Un match à six points que les camarades de Belkacem Yadaden ne doivent pas rater, eux qui ont effectué leur dernière séance d’entraînement à Tizi Ouzou, avant-hier, avant de se reposer, hier, et n’ont eu aucun répit après le match de Ben Aknoun. Quant aux dirigeants, à leur tête Hocine Ammam, ils ne lésinent pas sur les moyens pour motiver leurs poulains et les pousser à se transcender face à l’équipe de La Montagne dans le but de prendre les points en jeu.

D’autre part, les responsables de l’US Béni Douala sont très en colère contre la commission d’arbitrage de la Ligne nationale de football amateur (LNFA), après la dernière défaite concédée face au leader, l’ES Ben Aknoun, sur un penalty litigieux. Dans ce sens, le secrétaire du club, le revenant Hocine Hamcha, sur un ton coléreux, dira : «Ce n’est pas normal ce qui s’est passé au stade Mokrani de Ben Aknoun. Il y avait la main du joueur adverse avant l’action et l’arbitre devait signaler une faute pour nous et non désigner le point de penalty. C’est quoi ce favoritisme de certains à d’autres équipes. On ne va pas se taire. On veut plus de rigueur et de sérieux pour que notre football progresse. Notre club est visé comme chaque saison.

Mais qu’ils le veuillent ou pas, on accédera en Ligue2, cette saison, car on possède une équipe capable d’atteindre cet objectif. Seulement, aux responsables de la Ligue de veiller à ce que ces erreurs d’arbitrage ne se répètent pas à l’avenir».

Massi Boufatis