Accueil Sport L’USF Béjaïa accède en Nationale 1

Football féminin

L’USF Béjaïa accède en Nationale 1

97

Un sans-faute avec 6 à 6. Tel est le parcours de l’USF Béjaïa, un club qui évolue dans le groupe Centre-Est du palier de la Régionale de football féminin. Ainsi donc, le club a réalisé un parcours de premier ordre lors de la phase aller avec cinq victoires acquises en autant de matchs joués, dans un groupe composé de l’AS Evasion de Béjaïa, l’ASFW Béjaïa, le NE Bouira, l’ASD Tizi-Ouzou et le FC Casbah.

Une phase aller riche en enseignements où les filles du président Bezghiche Mohamed ont terminé premières dans leur groupe, avec 15 points de récoltés, une meilleure attaque avec 20 buts inscrits durant la phase aller et une meilleure défense avec seulement 5 buts encaissés. La dernière rencontre jouée fut celle de la 6e journée face au voisin de l’ASFWB, où les camarades de la capitaine d’équipe, Chennit Megdouda, ont atomisé sur le score sans appel de 3 à 0.

L’USF Béjaïa possède, donc, un total de 18 points avec six points d’avance sur l’AS Evasion de Béjaïa, qui en a douze unités, mais avec un match retard que ce dernier (ASEB) devrait jouer face au FC Casbah. Le club est bien parti donc pour jouer le match barrage qui se jouera après la fin des matchs de groupe, soit après la 10e journée. Dans le groupe Centre-Ouest, c’est le SF El-Attaf qui mène le bal avec le même nombre de points, soit 18 points avec un sans-faute aussi.

Les capées de Belatèche Boubekeur, le coach de l’USF Béjaïa, sont bien parties pour terminer championnes de leur groupe. D’ailleurs, l’objectif du club pour cette saison, c’est sans détours l’accession en Nationale et rien que ça. Et à voir l’état d’esprit qui anime les joueuses, ces dernières sont prêtes pour d’autres défis et pourquoi pas atteindre leur objectif avant même la fin des matchs de groupe. En tous les cas, les joueuses ne sont pas prêtes pour s’arrêter en si bon chemin.

R. M.