Accueil Sport Melissa Kechout de l’AS Aït Mesbah se distingue

JUDO - Championnat d'Afrique (juniors)

Melissa Kechout de l’AS Aït Mesbah se distingue

92

Les judokas de l’AS Aït Mesbah sont en train de faire sensation sur le plan international. En effet, la cadette Kechout Melissa, qui a pris part au Championnat d’Afrique juniors avec la sélection nationale du judo, n’a pas déçu. Cette compétition continentale, programmée le 4 mai dernier à Dakar, la capitale du Sénégal, a été une étape fructueuse dans la jeune carrière de l’athlète Kechout Melissa, qui a réussi à se distinguer en se classant à la 5e place dans la catégorie des -52kg.

Malgré son jeune âge, elle a su comment se surpasser devant des athlètes de haut niveau et réputés sur le plan africain. Une première réussie pour notre judokate, laquelle a honoré les couleurs nationales et surtout le village d’Aït Mesbah. Elle est la fierté de l’ASAM et ouvre la voie à d’autres athlètes du club pour aller de l’avant et goûter au haut niveau. A noter que Kechout s’est offert déjà la médaille de bronze (-52kg), lors du Championnat cadets, qui s’est déroulé au mois de février passé dans la wilaya de Batna, alors que l’autre athlète Kechout Lydia s’est distinguée, en finissant vice-championne (-63kg) au moment où Kahia Hanane a été sacrée championne d’Algérie (-57kg).

Il est à signaler que l’Association sportive Aït Mesbah, spécialisée dans le judo, continue de faire sensation sur le plan national. En témoigne la belle performance des minimes au tournoi national, qui s’est déroulé le 1er mai à la salle omnisports Saïd-Tazrout. En effet, les judokas de l’ASAM ont réussi à récolter pas moins de 9 médailles, dont trois en or, trois en argent et trois en bronze. Ils ont même remporté le titre de la meilleure équipe du tournoi, en s’offrant le trophée.

Hazri Missipsa, Kechout Dyhia et Kahia Hanane étaient en vermeil, alors que Hedjine Mohamed, Chenoui Abdelmouhsine et Kabeche Ania ont terminé à la deuxième place avec des médailles d’argent. Enfin, Kabeche Célina, Kassous Ryma et Hazene Slimane se sont classés à la 3e place, après avoir décroché le bronze. Des performances pour les judokas de l’Association sportive Aït Mesbah, qui sont toujours présents dans les compétitions de la wilaya de Tizi-Ouzou et au Championnat national. Ils sont sur la bonne voie. D’ailleurs, leurs résultats techniques sont la parfaite illustration du grand travail accompli par la direction de ce club et les différents staffs techniques.

Massi Boufatis