Accueil Sport «Nous aurions pu faire mieux»

FUTSAL - Boukeroui El Hassen, joueur du CF El-Kseur

«Nous aurions pu faire mieux»

139

Pour le joueur du CF El-Kseur, Boukeroui El Hassen, son équipe aurait pu mieux faire, elle qui a bouclé la saison a la 5e place de la Division 2.

La Dépêche de Kabylie : La saison 2018-2019 achevée, quel est le bilan de votre équipe?
Boukeroui El Hassen
: Notre parcours n’était pas celui qu’on espérait au début de la saison. On a raté notre objectif, qui était l’accession en Division I et pourtant, on a une belle équipe avec de jeunes joueurs talentueux. On est la meilleure équipe. On possède même le plus petit joueur de futsal algérien dans notre effectif.

Vous avez terminé à la 5e place, soit avant-derniers. Un commentaire ?
Vu le groupe qu’on possède, on pouvait mieux faire. De ce fait, cette 5e place ne nous sied pas. Preuve en est, nous avons battu en aller et retour l’équipe qui a accédé, soit l’Olympique de Bordj El-Bahri, avec un score lourd. Sur les 30 points mis en jeu (10 rencontres jouées), on en a récolté 12. On pouvait accéder facilement mais, dommage, à domicile ça n’a pas bien marché. Sincèrement, on ne sait pas pourquoi.

Soyez plus explicite…
Comme je l’ai dit au début, nous avons une bonne équipe, composée de joueurs pétris de qualités, mais à domicile, on jouait souvent sous la pression du résultat. Cet état de fait ne nous a pas été bénéfique.

Que pensez-vous du niveau du futsal en Algérie, en général, et dans votre palier, en particulier ?
Pour ne rien vous cacher, il n’y a pas une grande différence entre les deux paliers de la Division I et de la Division II, sauf les quatre clubs qui ont joué les play-offs du Championnat national de D I et qui ont beaucoup plus d’expérience. Cela dit, dans notre groupe, les équipes se valent. En conclusion, c’est celui qui a su maîtriser ses nerfs jusqu’au bout qui a accédé.

Qu’en est-il de votre rendement personnel ?
Pour ma première année dans le futsal, je pense que je me suis assez bien débrouillé, mais je préfère laisser le soin aux autres de me juger. Mon objectif est de jouer au sein de l’Equipe nationale de futsal. Je veux réaliser mon rêve et ferai tout pour y arriver.

On vous laisse le soin de conclure…
Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont aidé durant la saison passée. Un grand merci également à votre journal, lequel m’a donné l’occasion de m’exprimer, et à mes parents, qui m’encouragent chaque jour à aller de l’avant.

Entretien réalisé par Rahib Medhouche