Accueil Sport «On a un groupe qui répond bien»

CHERIF MELLAL, président

«On a un groupe qui répond bien»

617

Joint, hier en début d’après-midi, le président de la JSK, Cherif Mellal, a parlé de plusieurs points concernant son club. Il est revenu sur cette belle qualification face à Al Merreikh du Soudan, samedi passé, et sur le prochain adversaire des Canaris en LCD, à savoir Horoya de Conakry.

Le boss des Canaris n’a pas omis d’indiquer que le match aller se jouera, en principe, au stade du 1er Novembre, le 13 septembre prochain. Mellal a aussi parlé des objectifs de la JSK dans cette compétition continentale, après avoir passé le premier tour, et du match de la 3e journée du Championnat, samedi prochain, devant le PAC, au stade de Bologhine. Ainsi d’emblée, Mellal n’a pas caché sa grande satisfaction estimant que son équipe a amplement mérité sa qualification au prochain tour de cette compétition continentale face à Al-Merreikh de Soudan.

Il dira à ce propos : «Je suis très satisfait et heureux de notre qualification au prochain tour de la Ligue des champions. Les jeunes ont joué le match avec la ferme intention de se qualifier et c’est ce qu’ils ont réussi à la fin. Certes, on a encaissé trois buts mais on a prouvé qu’on possède un bon groupe qui a bien réagi à la fin de la partie. On a battu une équipe qui a éliminé des clubs algériens et on a mis fin à sa domination. Cette qualification est une réponse à ceux qui ne cessaient de nous critiquer et qui disaient que nous ne sommes pas une équipe. On a un bon groupe capable de dire son mot, en LCD, lors des prochains tours.»

«On vise la phase des poules»

Interrogé sur les objectifs de la JSK dans cette compétition, le président des Jaune et Vert affirme que dans un premier temps, elle visera la phase des poules : «Après notre qualification face à Al-Merreikh, on affrontera Horoya Conakry, au prochain tour. On veut dans un premier temps assurer notre qualification à la phase des poules. Cependant, une fois que cet objectif sera atteint, on voudra aller le plus loin possible. On fera tout pour enregistrer le meilleur parcours possible», a précisé Mellal.

«Il n’y a pas d’adversaire facile».

Voulant connaître son avis sur le prochain adversaire des Canaris, en Ligue des champions, à savoir Horoya de Conakry de la Guinée, Mellal a affirmé : «Comme je l’ai déclaré avant le match d’Al Merreikh, il n’y a pas d’équipe facile, en Ligue des champions. Toutes sont difficiles. En ce qui concerne ce match, on le préparera convenablement et on cherchera notre qualification au prochain tour.»

«On va envoyer un certificat de sécurité à la CAF»

A la question de savoir si le stade du 1erNovembre sera homologué pour abriter le prochain match de la Ligue des champions, Mellal a assuré que la JSK va envoyer un certificat de sécurité à la CAF pour que le 1erNovembre soit homologué : «On va envoyer un certificat de sécurité qui sera délivré par le wali à la CAF pour que le stade du 1er Novembre soit homologué pour le prochain tour de la compétition continentale.»

«On est prêts pour le match face au PAC»

Questionné sur le prochain match de son équipe devant le PAC, qui se jouera samedi prochain, Cherif Mellal estime que son équipe sera prête pour ce rendez-vous. «On préparera convenablement cette partie pour être prêts, le jour J. C’est un match important qui nous attend et on le jouera avec la ferme intention d’enregistrer un bon résultat. Le groupe se débrouille bien, répond bien sur le terrain et on veut enchaîner d’autres belles performances», a ajouté le boss des Canaris.

«L’absence d’Addadi ne sera pas un handicap»

En ce qui concerne l’absence d’Addadi au cours de ce match pour cause de suspension, Mellal estime que son absence ne sera pas un handicap et que la JSK possède des joueurs qui peuvent le remplacer : «L’absence d’Addadi ne sera pas un handicap. Il y a 27 joueurs à la JSK et le coach lui trouvera un remplaçant, lors du match de samedi soir.»

Quant au bon rendement d’Addadi, le boss des Canaris affirme que c’est une réponse à ceux qui ont critiqué sa venue au club, au début de la saison. «Lors de son recrutement, certains l’ont critiqué sous prétexte qu’il a 29 ans. Le temps m’a donné raison et le joueur est en train de fournir de très belles prestations», a ajouté Mellal.

«Supporters, restez derrière l’équipe !»

Pour clore son intervention, le président du club cher à la Kabylie a demandé aux supporters de rester dernière l’équipe et continuer à la soutenir, tout en leur promettant de tout faire pour les satisfaire : «Je demande aux supporters de rester dernière l’équipe et de la soutenir dans les différentes rencontres. On sait que nos fans attendent beaucoup de leur club et on ne lésinera pas sur les efforts pour réussir une belle saison afin de leur procurer de la joie.»
M. L.