Accueil Sport «On doit battre Lakhdaria»

MOHAMED AMINE SAOU, gardien de but de l'US Béni Douala

«On doit battre Lakhdaria»

83

Le gardien de but Mohamed Amine Saou, qui a été pour beaucoup dans la belle prestation de son équipe à Touggourt, estime qu’il est temps de gagner. La prochaine sortie, à domicile face à Lakhdaria, sera l’occasion pour le joueur Saou de signer une victoire, la première de la saison.

La Dépêche de Kabylie : Vos impressions sur le nul ramené de Touggourt ?
Mohamed Amine Saou : C’est une performance bonne pour le moral, même si on aurait souhaité gagner et se racheter de l’échec concédé face à l’ESM Koléa, une semaine plus tôt à Tizi Ouzou. Mais globalement, c’est un bon point de pris devant une équipe du NRBT difficile à manier sur son terrain et devant son public.

Vous avez réussi un match plein en contribuant à ce résultat. Un commentaire ?
Je n’ai fait que mon boulot sur le terrain en essayant d’éviter d’autres buts. Je me sens bien et en forme et je tâcherai de m’améliorer davantage lors des prochaines sorties, pour retrouver mon meilleur niveau : lorsque j’étais au MCA comme 3e gardien.

Vous allez affronter, jeudi, une bonne équipe de Lakhdaria, qui affiche la grande forme en ce début de saison. Comment appréhendez-vous cette rencontre?
On sait ce qui nous attend devant cette équipe de Lakhdaria qui reste sur une série de trois matchs sans défaite (deux victoires et un nul). On est conscients de la lourde responsabilité qui pèse sur nos épaules. On ne doit pas rater ce match qu’on jouera chez nous et devant nos supporters. On est plus que jamais décidés à gagner. La victoire ne doit pas nous échapper car il est temps pour nous de gagnera après trois matchs sans le moindre succès.

Comment voyez-vous vos chances d’accession en Ligue 2, cette saison ?
Il est encore prématuré de parler des objectifs de l’équipe, sachant qu’on n’est qu’à la troisième journée. On doit attendre au moins la fin de la phase aller pour être fixés sur notre objectif. Mais une chose est certaine : nous, les joueurs, on ne doit pas déroger à la règle de jouer l’accession, comme lors des trois précédentes saisons. On a des atouts à faire valoir et un groupe capable de réaliser cet objectif. Cela dit, il faut que toutes les conditions soient réunies. En tout cas, le groupe est déterminé à marquer de son empreinte l’histoire de l’USBD, en réalisant une autre montée.

Entretien réalisé par Massi Boufatis