Accueil Sport «On n’est pas encore en finale»

MOEZ BOUAKAZ, entraîneur de la JSMB

«On n’est pas encore en finale»

62

À la fin du match des demi-finales de la coupe d’Algérie contre l’ESS, qui s’est soldé par une brillante victoire des Béjaouis (2 – 1), le coach de la JSM Béjaïa, Moez Bouakaz, a tenu à rendre hommage à ses joueurs. «C’est la victoire des joueurs qui ont cru en leurs capacités jusqu’aux dernières secondes de la partie.

Lors de ce match, la chose qui m’a réconforté en plus du résultat final est la réaction des joueurs après l’ouverture du score des Sétifiens, ils n’ont pas abdiqué et ils ont continué à forcer le destin en attaquant avec la même volonté. Le match n’a pas été facile devant une grande entente qui a dominé les débats par intermittence alors que nos joueurs ont été très disciplinés sur le terrain en annihilant toutes les actions adverses.»

Concernant les chances de la JSMB lors du match retour du 24 avril prochain, Bououkaz dira : «Je veux tout juste avouer qu’on n’est pas encore qualifiés et il nous reste encore une deuxième manche qu’on doit bien négocier. Le match retour sera encore plus difficile car les Sétifiens vont jouer à fond leur dernière chance et c’est à nous de bien gérer. On doit rapidement oublier cette victoire et se préparer comme si c’était l’aller s’est terminé par un nul.»

Pour terminer, l’entraîneur Bouakaz a lancé un message aux supporters : «Je remercie toutes les personnes qui ont fait le déplacement à Sétif pour nous soutenir, ils étaient à la hauteur de l’évènement et j’espère qu’ils seront encore plus nombreux lors du match retour qui sera plus difficile. Les supporters doivent rester patients et encourager seulement les joueurs tout en souhaitant qu’on sera à la hauteur pour leur offrir une deuxième finale dans l’Histoire du club et pourquoi pas une seconde coupe d’Algérie.»

Propos recueillis par Z. H.