Accueil Sport «On peut rivaliser avec les meilleurs»

JUGURTHA AKKACHE, défenseur du FC Tadmaït

«On peut rivaliser avec les meilleurs»

161

Le défenseur du FC Tadmaït, Jugurtha Akkache, estime que lui et ses coéquipiers auraient pu prétendre à un bon résultat à Bouira. Toutefois, il reste confiant quant à leurs capacités de concurrencer les autres équipes pour jouer les premiers rôles.

La Dépêche de Kabylie: Vous avez raté votre première sortie face au MC Bouira en revenant bredouilles de Bouira. Un commentaire?
Jugurtha Akkache:
On voulait vraiment débuter notre saison en force et avec un bon résultat, mais c’est bien dommage. On a tout fait pour réaliser un bon résultat, mais on a raté cette sortie en revenant bredouilles à la maison.

Qu’est-ce qui vous a manqué pour arracher un bon résultat ?
Je pense que l’efficacité nous a fait défaut et on aurait pu marquer des buts et revenir avec au moins, le point du match nul de Bouira. On ne méritait pas de perdre à Bouira et il y avait de la place pour arracher un résultat positif. Mais bon, il faut vite tourner cette page et penser au match suivant.

Vous allez recevoir samedi prochain à Tadmaït l’ES Timezrit. Comment appréhendez-vous cette rencontre ?
C’est un match à prendre au sérieux et qui ne sera pas facile pour nous. On affrontera une équipe de Timezrit qui a été tenue en échec sur son terrain par le RC Seddouk et qui se déplacera à Tadmaït pour se racheter. On doit se méfier de cet adversaire et on va essayer de préparer ce rendez-vous dans de meilleures conditions pour arracher la victoire et effacer le revers concédé à Bouira face au MCB.

Pensez-vous que le FCT est en mesure de jouer les premiers rôles cette saison en Régionale 2 ?
Bien sûr qu’on a les moyens de jouer les premiers rôles en championnat de la Régionale II. Je crois qu’on a un effectif capable de rivaliser avec les meilleures équipes du groupe. Mais on doit redoubler d’efforts pour se transcender et se surpasser face à nos futurs adversaires, en commençant par le match contre l’ES Timezrit. On demande à nos supporters de se déplacer en force au stade pour nous encourager et nous soutenir. Inchallah on ne va pas les décevoir et les trois points resteront au stade Ahcène Aiboud de Tadmaït.
Propos recueillis par Massi Boufatis