Accueil Sport «On tâchera de gagner»

HUBERT VELUD, entraîneur de la JSK

«On tâchera de gagner»

101

Après la déception engendrée par le nul (0-0) concédé à domicile devant le Raja Casablanca, la JSK renoue, ce soir, avec le Championnat de la Ligue 1 Mobilis. Elle affronte l’USMA dans un match qui s’annonce serré entre deux équipes qui se trouvent dos au mur.

«Ce match va être serré pour les deux équipes, mais ce n’est pas pour autant que nous irons à Bologhine avec des ambitions réduites. Nous jouerons nos chances à fond pour revenir avec un bon résultat. Nous avons des atouts à faire valoir et nous ferons notre possible pour atteindre notre objectif», a déclaré le coach de la JSK, Hubert Velud, avant-hier, en conférence de presse d’avant-match.

«Nous renouerons avec la compétition locale contre une équipe qui a pour nom l’USMA. Ce match, je dois le souligner, se présente de la même façon pour les deux équipes. C’est aussi le même contexte et surtout beaucoup de similitudes entre les deux teams. Je dis ça, notamment, pour expliquer qu’en Ligue des champions, les deux équipes ne sont pas en position favorable pour se qualifier. Mais je trouve qu’entre l’USMA et la JSK, il y a aussi une similitude dans la qualité de l’effectif. Peut-être un léger avantage pour les Usmistes, qui ont déjà joué la compétition africaine, l’an dernier. Mais je trouve que ce n’est pas le même effectif. Il a connu beaucoup de changements», a-t-il ajouté. Ce déplacement à Bologhine, c’est aussi un moment assez spécial pour le coach, car il retrouvera l’équipe avec laquelle, il avait remporté deux titres nationaux, un titre de champion et une Super Coupe.

«Ça sera aussi un match spécial pour moi parce que je vais retrouver l’USMA. Je pense que c’est pour la première fois, depuis que j’ai quitté cette équipe, que je l’affronte, en Championnat. Effectivement, ce sera particulier pour moi. Durant mon passage à l’USMA, j’ai remporté deux titres, un championnat et une Super Coupe et aussi une série énorme de matchs sans défaite. L’USMA n’est malheureusement pas le club que j’ai laissé, il y a quelques années. Les Usmistes connaissent, malheureusement, beaucoup de problèmes financiers et administratifs. J’espère de tout cœur qu’ils redresseront rapidement la situation. Ce serait bien pour le football algérien», a affirmé Velud.
A. C.