Accueil Sport Que d’absents aux entraînements !

MO BEJAÏA - 16 joueurs seulement, dont 5 espoirs, étaient présents

Que d’absents aux entraînements !

51

La séance de jeudi dernier a été marquée par la présence de seize joueurs seulement, dont cinq espoirs. Le MO Béjaïa vit des moments très difficiles sur tous les volets à moins d’une semaine du match contre l’ASAM, qui est considéré comme étant leur dernière chance pour le maintien en Ligue 1 Mobilis. Sur le plan effectif, la séance du jeudi dernier a été marquée par la présence de seize joueurs, dont cinq espoirs, alors que Boukhenchouche, Debbari et Ali Guechi étaient en tenues de ville et ne seront sûrement pas concernés par le prochain match, eux qui sentent toujours des douleurs causées par leurs blessures.

Le coach français, Alain Michel, pourra compter par contre sur le retour de certains blessés, à l’image de Touré, Dahar, Kaddous et Aibout mais doit se passer de son axial, Mazari qui est suspendu pour contestation de décision lors du dernier match contre le NAHD. Le staff technique était très furieux à la reprise, suite à l’absence de certains joueurs et il l’était encore plus suite à l’absence des dirigeants pour remettre de l’ordre à la maison MOB, surtout en cette période cruciale que vit le club des martyrs.

Une période qui nécessite la synergie des efforts et d’encourager les joueurs à aller de l’avant pour réaliser le meilleur résultat possible le 20 avril prochain à Ain M’lila. Les camarades de Toual se sentent abandonnés par les dirigeants qui ne daignent même pas se déplacer aux entraînements et il n’y a que le travail psychologique du staff technique qui peut les motiver pour bien aborder le prochain match.

Du côté des supporters, c’est la déception totale surtout après les turbulences qui ont touché le conseil d’administration. Ces derniers n’arrivent plus à croire que leur club vit ses derniers jours en ligue 1 et il leur faut un miracle pour se maintenir. Les amoureux du club condamnent les attaques par presse interposées des dirigeants qui, d’après eux, n’ont pas choisi le meilleur moment pour régler leurs comptes et ils auraient dû serrer les coudes et conjuguer leurs efforts pour sauver le club de la relégation car mathématiquement, les chances du MOB sont intactes.

Les actionnaires invités par le wali

Alors qu’une réunion des actionnaires de la SSPA/MOB était programmée pour jeudi passé au siège du club, l’ex-président du CA, Amar Boudiab, et le président du CSA, Arab Bennai, ainsi que deux actionnaires ont été invités par le chef du cabinet du wali à une réunion au niveau de la wilaya en présence du P/APC de Béjaïa et du DJS. Cette réunion a été provoquée par le wali, M. Maabed, pour trouver la solution à la situation de crise, financière et administrative que vit le MOB ces jours-ci.

Les deux parties se sont mises d’accord pour se retrouver au cours de cette semaine avec le wali qui a donné des instructions aux autorités locales afin de débloquer rapidement les subventions allouées au club ainsi que de trouver la solution à la présidence du club. D’après une source proche, le premier magistrat de la wilaya proposera deux solutions, un président parmi les actionnaires ou un directoire pour gérer la suite du championnat.

Z. H.