Accueil Sport Qui arrêtera la JS Bordj Menaïel ?

Qui arrêtera la JS Bordj Menaïel ?

Inter-Régions - Groupe Centre-Est - (22ème journée)

213

Les gars de Bordj Menaïel sont bien partis pour accéder, en DNA, avant même le baisser de rideau de la saison.

Difficile de stopper la JS Bordj Menaïel, qui enchaîne les victoires. En effet, les poulains de Seddiki, ayant accueilli, avant-hier, au stade Takejrad, leurs homologues de la JS Azazga, dans le cadre de la 22ème journée du Championnat de la Division inter-régions, du Groupe Centre-Est, n’ont pas fait dans le détail pour battre leur adversaire du jour. A cette occasion, les coéquipiers de Dadèche ont marqué beaucoup de buts devant leur nombreux public, venu leur prêter main forte, comme d’habitude. Malheureusement, les Azazguis n’ont pu résister aux assauts des Coquelicots et ont encaissé quatre buts. Ils auraient même pu en prendre plus, si les joueurs de la JS Bordj Menaïel étaient plus efficaces. Une vraie humiliation pour la JS Azazga, qui a perdu du terrain et qui risque désormais de se retrouver dans le purgatoire, en Régionale 1.

Contrairement aux Azazguis, les gars de Bordj Menaïel sont bien partis pour accéder, en DNA, avant même le baisser de rideau de la saison. Preuve en est, le club historique de Bordj Menaiel est sur la bonne voie et consolide son fauteuil de leader avec 77 points soit dix points d’écart sur ses poursuivants immédiats, à l’image de l’USM Sétif (37 points) et du NRB Grarem (36 points) , qui ont fait match nul devant le SA Sétif (1-1) et le Hydra AC (0-0). C’est aussi le cas de la JS Boumerdès, laquelle a perdu à domicile devant l’ES Bouakeul sur le score de 2 à 0. Dans le haut du tableau, le MB Bouira, drivé par Salem Gaci, a fait, pour sa part, une démonstration de force, en battant le NRC Boudjelbana (4-1). Elle gagne ainsi des places au classement, alors que l’ASC Ouled Zouai a perdu (1-0) devant l’AS Bordj Ghedir. Le DRB Baraki a, lui, infligé une sévère correction au CRB El-Hamadia sur le score de 4 à 0, tandis que le FC Bir El-Arch a pris le meilleur sur l’IRB Berhoum (1-0).
Massi Boufatis