Accueil Sport Qui pour succéder à Madjid Aoudia ?

JS M’Chedallah

Qui pour succéder à Madjid Aoudia ?

106

C’est toujours le statu quo au sein de la JS M’Chedallah, plus d’un mois après l’annonce faite par le président du CSA/JSM, Madjid Aoudia, de quitter définitivement la présidence du club, après deux décennies de règne.

Désormais, le club est dans une impasse et sa survie dépend de la réaction des amoureux du sport roi, mais surtout de ses enfants. Il faut dire que la relégation était prévisible compte tenu du fait que le club ait souffert durant la saison écoulée à cause des problèmes financiers, étant donné que les caisses du club étaient vides.

Les dirigeants du club, à leur tête Madjid Aoudia, avaient frappé à toutes les portes (APC, daïra, APW, DJS et wilaya), en quête d’une bouffée d’oxygène pour permettre à la JSM de sauver sa saison, en vain, à tel point que le président Aoudia avait, à maintes reprises annoncé, le forfait du club. Ce dernier avait terminé la saison grâce à l’intervention de quelques personnes qui ont apporté leur aide, bien que limitée, et au sacrifice du staff dirigeant et des joueurs. Mais cela n’a pas suffit pour sauver la JS M’Chedallah d’une rétrogradation prévisible et annoncée.

Aujourd’hui, le club est livré à lui-même. Il risque même de disparaître s’il ne trouve pas preneur. C’est le moment où jamais de se manifester et de prendre la relève. Pour ceux qui n’ont pas cessé de critiquer la gestion de l’ancien bureau, notamment, il est temps de passer à l’action et surtout de montrer leur amour pour le club.

Aujourd’hui, l’ère de Madjid Aoudia est révolue. Un changement s’impose pour inculquer une nouvelle dynamique qui remettra le club sur la bonne voie jusqu’à la réalisation de ses objectifs. Ceci dit, la JSM est officiellement rétrogradée en Division de wilaya, Ligue de Bouira.

La création de deux groupes de la Division inter-régions (Sud-Est et Ouest) avait bénéficié à l’OS El Kseur, qui a terminé la saison à la deuxième place et accompagne le CM Tidjelabine, en Régionale Une. Quatre (04) équipes devront refaire leurs classes dans leurs divisions de wilaya respectives, à savoir l’O Tizi Rached et l’OS Mouldiouéne (Ligue de Tizi-Ouzou) ainsi que le FC Thamelaht et la JS M’Chedallah (Ligue de Bouira).M’hena A.
M’hena A.