Accueil Sport «Redorer le blason du club»

MO BEJAÏA - Youcef Bouzidi, nouvel entraîneur

«Redorer le blason du club»

83

Le nouveau coach du MOB, Youcef Bouzidi, qui a été présenté à la presse, avant-hier, a bien voulu répondre à nos questions concernant son retour au club et les objectifs tracés avec les dirigeants.

La Dépêche de Kabylie : Vous avez été installé officiellement aujourd’hui (NDLR avant-hier) en tant qu’entraîneur du MOB.
Un commentaire ?
Youcef Bouzidi :
Après le premier round que j’ai eu à Alger, où j’ai donné mon accord de principe pour entraîner le MOB, je me suis déplacé aujourd’hui à Béjaïa pour régler les derniers détails et officialiser ma venue au club que j’ai déjà eu l’occasion d’entraîner par le passé. Je peux dire que je reviens chez moi, car je connais la maison mobiste et la majorité des dirigeants ainsi que certains joueurs qui étaient sous ma houlette dans d’autres clubs.

Quel est l’objectif assigné par les dirigeants ?
Le MOB ne peut jouer que pour l’accession. La logique veut que sa place soit en Ligue 1 avec son magnifique public et les bonnes individualités qu’il renferme. A présent, on doit travailler ensemble main dans la main pour se retrouver en Ligue I rapidement.


Avez-vous une idée sur l’effectif ?
Oui, je connais certains éléments mais pour jouer l’accession, on doit se renforcer. La direction m’a assuré qu’elle mettra tous les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif, en fin de saison. Je vais déposer un plan de travail, aujourd’hui, sur la table du président avec tous les détails y afférent, à savoir la reprise et le stage ainsi que certains noms de joueurs que je souhaite avoir dans l’effectif. Le MOB est un grand club qui a un statut non négligeable. Croyez-moi, chaque joueur algérien souhaite porter ses couleurs même en Ligue II. On va essayer aussi d’établir la liste des libérés pour gagner du temps et démarrer sur de bonnes bases. Certes, on va travailler et recruter en fonction des moyens du club, mais un renforcement est souhaitable pour équilibrer et homogénéiser le groupe.

Qu’en est-il du staff technique ?
Personnellement, je ne suis pas exigeant sur ce point. D’ailleurs, dans chaque club où je suis passé, je travaillais avec le staff en place et je réussissais souvent. Donc, je vais continuer ainsi. Je travaillerai officiellement avec Nassim Dehouche, comme adjoint, et les techniciens sur place.

Un message aux supporters ?
J’ai un grand respect pour les Crabes que j’estime beaucoup. Ils m’ont toujours bien accueilli que ce soit en tant que coach du MOB ou celui de l’équipe adverse. Je veux leur demander de rester derrière l’équipe, qui a besoin de leur soutien. Ensemble, on va redorer le blason du club.
Propos recueillis par Z. H.