Accueil Sport SS Sidi-Aïch à l’écoute d’Amizour

Honneur Béjaïa - (17ème journée)

SS Sidi-Aïch à l’écoute d’Amizour

222

Cette 17ème journée pourrait bien connaître un changement dans le groupe de tête. En effet, à la lecture du programme avec un déplacement à risque pour le leader, la JS Djermouna, qui sera appelé à défendre crânement son fauteuil à Amizour chez un mal classé dans une rencontre qui promet et où les poulains de Hedadj seront mis à rude épreuve face à l’ex pensionnaire de la Régionale II, la JSBA qui voudrait à n’en pas douter, faire plaisir à ses nombreux supporters en stoppant l’élan du leader. En effet, le leader Djermouna qui reste talonné par un concurrent de taille, à savoir le doyen des clubs de la Kabylie, SS Sidi-Aïch et risque de se voir rejoint à la première place, voire délogé, d’autant qu’au même moment, ce rival direct, en l’occurrence le SSSA, ne voudrait en aucun cas rater l’opportunité de s’offrir une victoire à la réception du CRB Aokas.

Entretemps, à la troisième place, le Naceria club de Bejaia, qui reste sur une défaite chez le leader, tentera de se ressaisir mais devra sortir le grand jeu pour venir à bout de la coriace formation de la JS Melbou qui ne l’entend pas de cette oreille. Toujours dans l’enceinte du stade de Nacera, soit deux heures après, l’AS Taassast semble bien placée devant son voisin de la Protection civile pour glaner les trois points et rester dans le sillage du peloton de tête. De son côté, le CRB Souk El Tenine, l’outsider, qui occupe la quatrième place au classement, à 8 unités du leader, effectuera un périlleux déplacement à Seddouk pour défier la formation du CRB Aït R’Zine, appelée à faire oublier à ses supporters son dernier revers à Melbou face à la JSM.

Pour sa part, l’équipe de Gouraya, comptera sur l’apport de son public et l’avantage du terrain pour renouer avec la victoire aux dépens de l’ARB Baracha après le nul concédé à Souk El Tenine. En bas du tableau, à suivre le choc des mal classés, qui s’annonce décisif et capital pour le maintien, entre la lanterne rouge, l’Olympique de Feraoun, dos au mur, qui est dans l’obligation de prendre le dessus sur l’Olympique de M’Cisna en quête de points pour se soustraire de la zone de turbulences.
Tahar H.