Accueil Sport Test de rodage pour les Verts

CAN-2019 - Algérie - Burundi, en amical ce soir (19h00) à Doha

Test de rodage pour les Verts

45

La sélection nationale affronte, ce soir à 19h00 à Doha (Qatar), son homologue du Burundi en match amical de préparation de la CAN-2019.

À pied d’œuvre depuis samedi soir à Doha, les joueurs du sélectionneur national Djamel Belmadi espèrent mettre à profit ce premier test pour régler leurs automatismes avant le second match amical, prévu dimanche prochain face au Mali, dans ce qui sera un véritable test révélateur avant la campagne africaine.

Ce rendez-vous sera également une occasion pour le sélectionneur national de voir la réaction des camarades de Ryad Mahrez sur le terrain dans des conditions climatiques identiques à celles de l’Egypte d’autant plus qu’ils auront à affronter ce soir une équipe du Burundi qualifiée elle aussi à la prochaine CAN.

« Le choix de continuer notre préparation au Qatar était bien étudié, c’est beaucoup plus par rapport aux conditions climatiques, qui sont les mêmes qu’en Egypte. C’est vrai que c’était possible de rester à Alger, mais le climat est différent que celui d’Egypte, avec une température qui peut frôler les 30 degrés le soir et un taux élevé d’humidité, ça aurait choqué les joueurs », a indiqué le sélectionneur national, Djamel Belmadi, lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière à Alger.

Les Verts auront également à disputer un deuxième match amical le 16 juin prochain face au Mali, avant de s’envoler le 18 juin pour le Caire. « C’était important de réunir deux adversaires dans le même lieu, ce qui n’était pas évident, c’est l’une des raisons qui m’ont poussé à choisir le Qatar. Sur place nous allons prendre nos quartiers dans un nouveau camp de base érigé pour le Mondial 2022 et jouer nos deux matchs amicaux dans le magnifique stade d’Al-Sadd », a indiqué Belmadi qui a insisté sur l’importance de bien entamer le tournoi face au Kenya le 23 juin prochain, « une manière d’être prêts le plus tôt possible ».

« Le Kenya travaille depuis le 20 mai, ils sont en avance sur le plan athlétique par rapport à certaines sélections. Nous n’avons pas le droit de prendre quiconque à la légère, tout le monde est armé en Afrique. Nous devons réussir nos débuts, faire en sorte d’être prêts le plus tôt possible dans la compétition », a-t-il conclu. « Ce rendez-vous ne constitue nullement pour moi une étape transitoire. Personne ne nous interdit d’être ambitieux dans la vie. Il fallait bien changer de discours avec les joueurs et ne pas se contenter de dire qu’il fallait réaliser un bon parcours ou gérer match par match. Nous avons l’ambition de remporter cette CAN. Je devais changer de discours, ce qui constitue une stratégie, c’est ma manière de fonctionner », a indiqué Belmadi.

Sur le plan de l’effectif, neuf joueurs vont découvrir l’ambiance de la CAN pour la première fois de leur carrière. Il s’agit du gardien de but Alexandre Oukidja, Youcef Atal, Mohamed Fares, Djamel Benlameri, Mehdi Tahrat, Hicham Boudaoui, Haris Belkebla, Youcef Belaïli et Adam Ounas.

A la CAN-2019, l’Algérie évoluera dans le groupe C, avec le Sénégal, le Kenya et la Tanzanie. Les Verts entreront en lice le 23 juin face au Kenya, avant de défier le Sénégal le 27 puis la Tanzanie le 1er juillet. A signaler que la rencontre amicale de ce soir Algérie –Burundi sera diffusée en direct sur la chaîne qatarie Al Kaas.
R. S.