Accueil Sport «Tout se passe bien»

MO BÉJAÏA - Amir Soltane, attaquant

«Tout se passe bien»

103

L’attaquant du MOB, Amir Soltane, parle dans cet entretien du stage de Zekri et des objectifs de l’équipe pour la prochaine saison.

La Dépêche de Kabylie : Vous êtes actuellement en stage à Zekri, comment sont les conditions de travail ?
Amir Soltane :
On est très bien pris en charge et toutes les conditions sont réunies. L’endroit est très clame, ce qui nous permet de nous donner à fond pour atteindre les objectifs tracés.

Comment jugez-vous le programme et la charge de travail ?
Nous profitons à fond des séances d’oxygénation matinales et nous nous entraînons avec grand sérieux tous les après-midis. Ce ne sont pas des vacances, une bonne saison commence maintenant avec une bonne préparation.

Un mot sur la nouvelle méthode de travail de Bouzidi ?
C’est un entraîneur qui n’est plus à présenter, qui impose une certaine rigueur dans le travail. C’est à nous de nous adapter à sa méthode, car il faut de la discipline pour réussir une bonne saison.

Qu’en est-il de l’effectif ?
Des joueurs sont arrivés, d’autres ont quitté le club, mais on fait de notre mieux pour ressouder le groupe et créer une cohésion. La direction a bien étudié les besoins du club et les profils des joueurs à recruter et on espère que le groupe seraau complet très vite. La vie de n’importe quel club est faite ainsi mais le plus important est le climat qui règne et qui doit être favorable. Pour le moment tout va bien, nous ferons tout pour que ça dure.

Un message à adresser aux supporters qui s’inquiètent un peu ?
La relégation nous reste en travers de la gorge, elle est difficile à accepter. Mais avec la volonté de tout un chacun et la conjugaison des efforts, on pourra retrouver la Ligue 1 rapidement. La direction et le staff technique font de leur mieux pour réunir les meilleures conditions possibles. Avec de la volonté, nous atteindrons l’objectif tracé qui n’est autre que l’accession. Je profite de cette occasion pour dire aux supporters qu’une relégation, aussi douloureuse soit-elle, n’est pas la fin de tout. Toute équipe, quel que soit son statut, peut descendre, mais le plus important est de remonter. Et la place du MOB est la Ligue 1 Mobilis.
Propos recueillis par Z. H.