Accueil Sport Un directoire pour les affaires courantes

JS TICHY - L’AGE n’a pas eu lieu faute de candidats

Un directoire pour les affaires courantes

108

L’assemblée générale élective de la Jeunesse sportive de Tichy, qui s’est tenue avant-hier, n’a pas connu l’élection d’un président, et ce pour la simple raison qu’aucun candidat ne s’était présenté pour prendre la présidence du club.

Les membres de l’AG présents ont opté pour la désignation d’un directoire, à la tête duquel on retrouve l’un des ex-présidents, Mourad Adrar. Ce dernier, aussitôt installé pour une période de 45 jours, s’est attelé à prendre la première décision, celle d’annoncer la date du début de la préparation d’intersaison 2019 en prévision du prochain exercice 2019-2020 qui débutera dans moins d’un mois. C’est ce qu’on peut lire dans une affiche dont nous détenons une copie, où il est notifié que «la reprise des entraînements pour la catégorie des séniors de la JST aura lieu ce samedi (Ndlr Aujourd’hui) à partir de 17h30 au stade du Chahid Ahmed Azzag de la cité Bensaid à Bacarro (Tichy).

Les joueurs devraient se munir d’une tenue sportive». D’après des infos, le directoire, à sa tête Adrar Mourad, aura comme mission de payer l’engagement du club avant la date butoir, tout comme il aura à désigner un staff technique capable de faire mieux que le précédent exercice sportif, mais aussi un effectif qui serait apte à défendre les couleurs des littoraux lors du prochain championnat, qui ne s’annonce pas une sinécure, mais dur, eu égard aux forces en présence existantes dans le palier de la Régionale 1.

Enfin, le directoire aura comme mission de mettre en place une ossature qui serait capable de relever le défi et pourquoi pas créer la surprise et accéder en Inter-régions. Le plus important donc, c’est de préparer l’équipe sur tous les plans, administratifs surtout, avec toute la paperasse qui s’en suivra après la démission de l’ex-président qui a été déposée lors de l’AG extraordinaire de Lundi denier, et ce devant les membres de l’AG. Reste à savoir maintenant si ladite démission de l’ex-boss, Mouzaia Hassene, a été validée par l’AG dans un PV et entérinée aussi par la DJS. Ou est-ce que dernier pourrait reprendre sa mission éventuellement à la fin des 45 jours de gestion du directoire ?
Rahib M.